Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Noble & Louable contrée, hier et aujourd'hui

La Noble et Louable-Contrée comprend les villages des coteaux, surplombant la ville de Sierre.

Lens, Chermignon, Montana et Icogne ont été, pendant longtemps, les "quartiers" qui formaient la "Louable Communauté du Grand Lens". D'après Adrien Praplan, cette expression de "Louable Communauté" se trouve de manière récurrente dans les documents se rapportant au Grand Lens. Dans l'ouvrage de Paul Fehlmann, à la rubrique "Lens", on peut d'ailleurs lire que "l'ancienne commune comprenant aussi Icogne, Chermignon et Montana (…) est appelé la "Louable Contrée"".

En 1905, les sections se séparent pour former 4 communes distinctes, lesquelles conservent un organe de liaison: la grande bourgeoisie (conseil des 4 présidents de commune).

Historiquement, Randogne, Mollens, Venthône, Miège et Veyras faisaient partie de la Contrée de Sierre, dont le nom, entre le XIIIe et le XXe siècle a balancé entre "Contrée de Sierre", "Noble Contrée de Sierre" ou alors "Noble Contrée". En 1872, Sierre rachète les privilèges fiscaux des villages des tiers supérieurs (Randogne, Mollens, Venthône, Miège et Veyras). Cette date est considérée comme la séparation entre le tiers inférieur (Plan-Sierre) et les tiers supérieurs. En 1914, pour éviter tout procès au sujet des quelques biens communs au trois tiers qui pouvaient subsister, ils décident de rompre les derniers liens qui les unissaient. En même temps que Sierre coupait les derniers liens avec son arrière-pays, le nom "Noble Contrée de Sierre" subit une coupure, et depuis il y a la "Noble Contrée" et Sierre. Dans le même ouvrage de Paul Fehlmann (opus cit.) on peut d'ailleurs lire sous la rubrique "Venthône" que la commune "forme avec Randogne, Miège et Veyras la "Noble Contrée"".

On peut donc relativement aisément penser que l'expression "Noble et Louable-Contrée" est la réunion de la Noble Contrée et de Louable Communauté/Contrée.

On peut préciser également qu'à côté de la "Noble et Louable-Contrée" comme entité géographique, il existe aussi le secteur paroissial de la "Noble et Louable-Contrée". Les villages de Venthône, Miège et Veyras sont rattachés la paroisse de Sierre, contrairement à Mollens et Randogne, qui font partie de la paroisse de la Noble et Louable-Contrée.

Photo: Montana-Village.

Source: Médiatheque.ch/valais Noble et Louable Contrée

Une galerie animée par Michel Savioz Michel Savioz

Voir sur la carte

Cette carte a été postée à Montana en janvier 1921. Elle est une illustration des débuts d...
0
0
2
Repérage
Cette photo a été prise à l'occasion du grand exil de Mollagnards pour Manosque dans les A...
0
0
2
Si l'on en croit le tonnelet de bière, les cinq frères Berclaz , fils d'Antoine et Ursule...
0
0
2
Ursule Berclaz-Amoos (1875-1954), la "grand-maman d'en haut" selon Odile Antille-Crettol,...
1
1
4
Les temps sont durs au village… La guerre finie, Joe Berclaz dit Joe, le fils aîné d’Antoi...
0
0
2
En octobre 1946, la famille de Lucie et Raymond Crettol-Berclaz a le plaisir de compter su...
2
0
7
Le couple Lucie Crettol-Berclaz et Raymond-Pierre-Charlemagne Crettol pose dans le jardin...
0
0
3
Lors de sa visite à la famille, Louis Berclaz qui était missionnaire à Madagascar avait em...
0
0
3
Après un décès, il était courant d'imprimer une carte de deuil à la mémoire de la personne...
0
0
3
Ce livret scolaire a appartenu à Joseph Berclaz dit Joe, fils d'Antoine né en 1900 à Molle...
0
0
2
Acteur de cinéma ? Non, il s'agit de Joseph Berclaz, dit Joe qui, à l'âge de 20 ans, est p...
1
0
2
Sur la fin de sa vie, Joseph Berclaz aimait beaucoup revenir en Europe où il avait la joie...
1
0
4
Si les Norvégiens sont considérés comme les inventeurs du ski moderne, nous sommes ici en...
0
0
3
Ôn òmo malén
Ôn òmo malén Élîye dè Pîrro ihâvè dè yâzo a Chîrro, dè yâzo a Mechiôn. Faji partchià d’ôna fameúlye dè treú bouèbo è ôna bouàta, pâ mariâ, è quié ihâvôn einséïmblio. Ein hléc tén-lé, la mitchià dou tén, ôn ménjièvè a frit, è dèfoûra : dè pan, dè mòta, dè tsêr è dè vén. A fòrcha dè bîrè dè vén, ôn...
0
1
3
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,911
4,816
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.