Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Une Boîte de chocolat

Une Boîte de chocolat

1 janvier 1930
Claire Bärtschi-Flohr

Boîte ayant contenu des chocolats de la Maison Sprüngli, Zürich.

Premier tiers du 20ème siècle (1930) sans garantie. Les vêtements des personnages sont d'une mode plus ancienne. Aimait-on déjà le "rétro" dans les années trente ?

Une boîte à offrir lors d'une naissance, probablement...

Elle a appartenu à ma belle-mère, qui, après avoir sans doute dégusté les chocolats, l’a utilisée pour y ranger soigneusement ses bobines de fils de soie de toutes les couleurs, fils qu’elle employait dans son métier de couturière. Cette boîte se trouvait dans l’un des nombreux tiroirs de sa machine à coudre Singer.

Sur le Site de la maison Sprüngli, Zürich, on peut lire un très intéressant historique :

En 1836, David Sprüngli ouvre la Confiserie Sprüngli & Fils à Zurich, dans la Marktgasse. Dès 1845, Sprüngli compte parmi les pionniers des chocolatiers suisses, contribuant dans une large mesure à établir et à entretenir jusqu’à aujourd’hui la réputation du chocolat suisse comme étant le meilleur du monde.

En 1859, David Sprüngli et son fils Rudolf font l’acquisition d’un bien sur la Paradeplatz, à Zurich, une place encore peu fréquentée à l’époque, espérant y voir construire la gare. Il n’en sera rien, ce qui inquiète beaucoup la famille Sprüngli... Jusqu’à ce que les constructions commencent à se multiplier autour de la Paradeplatz. La Bahnhofstrasse qui la longe est devenue l’une des artères commerçantes les plus prestigieuses du monde. La Confiserie Sprüngli y occupe aujourd’hui une place de choix avec sa boutique, son restaurant et son café-bar. Sprüngli détient aujourd’hui dix-sept magasins à Zurich et dans les environs. D’autres se trouvent à Winterthour, Bâle, Berne, Saint-Gall, Zoug et Genève.

En 1845, la production du chocolat commence sous le label «David Sprüngli & Fils».

En 1892, Rudolf Sprüngli partage son entreprise entre ses deux fils. Johann Rudolf reçoit la fabrique de chocolat Lindt & Sprüngli et David Robert la confiserie, qui est aujourd’hui devenue la Confiserie Sprüngli.

Depuis lors, ce sont deux entreprises distinctes. La fabrique de chocolat Lindt & Sprüngli devient une société industrielle, tandis que la Confiserie Sprüngli reste une entreprise familiale et artisanale.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Claire Bärtschi-Flohr
922 contributions
2 janvier 2021
30 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
6 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,012
6,373
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.