Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Alors que la guerre menaçait... puis éclata.

Alors que la guerre menaçait... puis éclata.

1939
Photoglob, Zürich
Photoglob, Zürich

Cette carte a été expédiée de l'exposition nationale "Landi" qui s'est déroulée à Zürich du 6 mai au 29 octobre 1939. Il s'agissait de la quatrième exposition nationale suisse.

Selon cet article,

En 1939, la Suisse était sous l'impression du succès nazi en Allemagne. Pendant la Landi éclata la Deuxième Guerre mondiale. L'exposition était placée sous le signe de la Défense spirituelle, comme programme politico-culturel de la Suisse officielle de cette époque marquée par la menace fasciste.

La même attraction apparaît sur cette image publiée par Claude-André Fradel:

notrehistoire.imgix.net/photos...

Le prospectus officiel de cette fête se trouve à cette page :

Elle a vécu l'expo nationale 1939

Entre 2007 et 2010, Rose Bünter-Salamin (1927-2012) a tenu un blog sur romandie.com. En février 2012, l'année de son décès, les blogs gratuits ont été effacés. Celui de Rose aurait aussi disparu mais c'était sans compter sur sa petite-fille Ivana Bayard qui a eu l'excellente idée de les retrouver et de les mettre en forme pour leur donner une seconde vie. Une troisième vie est possible à travers ce site élargissant le public touché.

Le 9 août 2009, elle évoque la fameuse exposition nationale 1939 :

1939 à Zurich, exposition nationale. 12 ans : j’ai donc l’âge requis pour me rendre en promenade d’école à cette fabuleuse exposition. L’exposition nationale suisse encourage des projets culturels de qualité exceptionnelle, susceptibles d’intéresser un large public. Pour la première fois, je découvrais la Suisse allemande, la ville de Zurich, avec ses animations, son téléphérique pour nous transporter d’une rive à l’autre, son lac d’une autre dimension que le lac de Géronde… ses boutiques d’exposition, possibilité d’acquérir bonbons, friandises, fruits… (Je n’ai jamais autant mangé de bananes, fruit à l’époque réservé aux malades)… Mon père en qualité d’instituteur nous accompagnait. Pour mon frère René, il était notre source de monnaie…. car la finance fond comme neige au soleil, en déambulant dans les différents stands… Maman et tante Marie d’Amérique en séjour en Suisse étaient avec nous.

Pour le retour, arrêt à Berne, notre capitale suisse; visite obligée pour des élèves susceptibles de connaître le pays. Là, surprise pour nous enfants…. Sur certaines places, des statues de personnages nus attiraient notre attention… Exclamations en pointant du doigt : « Vous voyez, ma sœur ? ». Mal à son aise notre maîtresse-sœur !… « Baissez les yeux, baissez les yeux », pour notre éducation….

Repas traditionnel succulent, choucroute, au Kursaal-Casino. Mon frère René, toujours turbulent prenait plaisir à bombarder de wienerlis, la table du corps enseignant. Il a eu donc droit à l’oreille tirée avec vigueur…. Souvenirs, souvenirs.

du 30 octobre 2009 :

1939, petite fille de 12 ans, promenade d’école à Zurich pour l’expo-nationale. Quel évènement ! Pour la première fois, découverte d’une grande ville, avec un grand lac (plus grand que celui de Géronde), que nous découvrions d’une rive à l’autre grâce à un téléphérique aménagé spécialement. Etonnement de tant de nouveautés. Au retour, la ville fédérale de Berne, notre capitale nationale. Nos livres d’histoire pour raviver la fibre patriotique. Le serment du Grütli, les guerres pour notre liberté : 1315 Morgarten, 1339, Laupen, le héros Winkelried de Sempach, à la Diète de Stans, Nicolas de Flue, sauveur de la Suisse. Les mouvements de jeunesse… Le scoutisme avec nos chants, cérémonies de lever de drapeau, récitation de la loi etc… Le Fip Fop club, son petit journal mensuel dans lequel on glorifiait notre Général Guisan que nous adorions, il été le garant de notre liberté.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
1,982 contributions
21 juin 2019
62 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,217
6,399
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.