Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Les "Frères Desarzens" duo violons

16 août 2013
Lausanne
Martine Desarzens
Martine Desarzens

Les "Frères Desarzens" comme ils ont choisi de se faire appeler le plus logiquement du monde en 1928 à la création du duo violons.
*Il ont beaucoup joués à La Maison du Peuple et dans des salles de musiques prestigieuses devant un public amateur de musique classique et, en même temps la chasse aux cachets aux thé dansants du Grand-Chêne, au cinéma muet du Grand Pont, aux stucs arts déco du Beau-Rivage Palace, quand on s'appelle Georges et Victor Desarzens, qu'on a été les élèves de José Porta, qu'à moins de 20 ans on a sa virtuosité de violon et qu'on a étudié à Pris auprès du grand Georges Enesco; les salles de concerts "légère", de cinéma muets et des thé dansants des Palaces se remplissent d'un public averti et heureux de découvrir et d'écouter les deux jeunes virtuoses dont la presse parle tant....*extrait de presse 1928

Tous les documents présentés sont des originaux.


L'oeuvre de O.-A. Tichy, auteur de quatuor en si mineur créé avec succès à Lausanne en 1927, dédiée aux "Frères Desarzens" par le compositeur, Concertino donné en 1èr audition ce 22 Novembre 1928 à La Maison du Peuple.


La Maison du Peuple à Lausanne

La presse commence à s'intéresser à ces deux jeunes frères violonistes alors âgées de 21 et 20 ans. Ils jouent déjà en duo dans de petites salles à Yverdon, Lausanne ou Berne....

Photo prise chez leurs parents dans le cadre d'un reportage . De gauche à droite; Georges et Victor

Ils passaient leurs vacances "studieuses" au Pays d'En Haut, leur lieu d'origine.
de gauche à droite; Georges et Victor.

La photo n'est pas très bonne, mais il était tellement rare de voir les frères Georges et Victor Desarzens, ne "rien" faire, que cela vaut la peine de la montrer. Leur temps était entièrement consacré à leurs études secondaires et à l'étude du violon. S'ils se baladaient en montagne ou en foret, ils étudiant la botanique; avec leur herbier, loupe, crayon et carnet de notes. Leurs excellents résultats scolaires et les nombreux prix reçu lors de leurs études montrent que ce travail portait ses fruits...Mais où était l'insouciance de la jeunesse ?

Journal 24 Heures, 1925

Château d'Oex où la famille Desarzens passait l'été dans la famille d'origine; leurs racines.

Photo de classe Yverdon 1018; un journaliste avait écrit;..."sont-ils nés avec un violon collé au menton ?..." de gauche à droite; Victor 10 ans et Georges 11 ans.

Les premiers concerts; à cette époque ils enseignaient le violon au Conservatoire de Lausanne, puis engagés par Ernest Ansermet à l'OSR comme premiers violons.

De gauche à droite ;Victor et Georges Desarzens


Cette photo a été prise chez la photographe Marguerite de Lancy, Lausanne 1928

La rencontre du violoniste espagnol José Porta a été déterminante pour les frères Desarzens. José Porta éminent maître de violon au Conservatoire de Lausanne pris les 2 frères comme élèves et les guida vers une belle et glorieuse carrière artistique de duo de violon appelé "les frères Desarzens" faisant honneur à leur professeur et au Conservatoire de Lausanne. Caprice numéro XVI en G-bémol de Paganini est ici interprété par José Porta.

http://www.notrehistoire.ch/group/victor-desarzens/audios/Hommage à José Porta :

http://www.notrehistoire.ch/group/victor-desarzens/article/822/

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,613
6,435
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.