Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Albert Gaeng

St-Légier
Olivier Gaeng
Ilya Gaeng

Peintre et sculpteur suisse né à Lausanne en 1904 et décédé à Genève en 1975.

Après avoir suivi l'Ecole des Beaux-Arts à Genève il se rend à Paris dans l'atelier de Maurice Denis. Il rencontre Antoine Bourdelle qui l'initia à la scupture et Gino Severini dont il devient l'élève. Ils décorent la nouvelle église de Semsales (Fribourg) et il décore pour son compte les murs et le plafond de la sacristie.

Vers 1926 il réalise son Autoportrait au foulard rouge où s'expriment sa personnalité profonde et sa sensibilité extrême. C'est aussi dans ces années qu'il connaît C.F.Ramuz et illustre le premier Cahier Romand «Chants des Pays du Rhône».

De 1926 à 1936 il sera presque entièrement consacré à la décoration d'églises, surtout à l'exécution de vitraux, mais aussi à la réalisation de fresques et de mosaïques dans les cantons de Vaud, Valais, Fribourg et Jura (Semsales, Vuisternens-sur-Romont, Burtigny, Le Landeron, Vauderens-les Bois, Lavey, Surpiere, Lourtier, Couvet, Riaz-sur-Bulle, Fontenais). Il exécute ainsi des vitraux pour Alexandre Cingria.

En 1935, Il épouse une hollandaise, Jenny van Hengel, devenue haute lissière qui lui donna 6 enfants. Il séjourne à Ravenne (Italie), où il apprend l'art de la mosaïque et de la restauration; puis à Rome où G. Severini lui commande 12 costumes de théâtre pour le Mai Florentin. En 1939, il obtient le premier prix pour la décoration de la façade du théâtre de l'Exposition Nationale à Zürich et un premier prix pour la sculpture d'un grand Saint Christophe réalisé pour la tour de la caserne de Thoune.

En 1942 il rentre en Suisse et c'est dans l'atelier de sa maison de Paudex qu'il poursuit son travail. Là il reçoit d'autres peintres, tels Raoul Domenjoz et René Auberjenois, et des écrivains dont Charles Albert Cingria, et le cinéaste Georges Franju.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Ilya Gaeng
104 contributions
15 novembre 2011
1,708 vues
2 likes
1 favori
1 commentaire
4 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,860
6,797
© 2023 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.