Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:20:28

I. Stravinsky, L'oiseau de feu, ONRTF, J. Krips

18 septembre 1960
Les archives de la RTS

Le texte de ce descriptif a été rédigé par René Gagnaux, que nous tenons à remercier. Il a également fourni la photo en illustration de ce document sonore.

**Igor Stravinsky, Suite No 2 (1919) de L'Oiseau de Feu, Orchestre national de la Radiodiffusion française, Josef Krips, 18.09.1960, Montreux

Igor Stravinsky compose la musique pour «L'Oiseau de feu», ballet en deux tableaux d'après un conte national russe, en 1909-1910 sur une commande de Serge de Diaghilev. Le ballet est créé à l'Opéra de Paris le 25 juin 1910 par les Ballets russes sur une chorégraphie de Michel Fokine et sous la direction de Gabriel Pierné. L'oeuvre ayant un grand succès Igor Stravinsky compose ensuite divers arrangements et trois suites pour orchestre datées de 1910, 1919 et 1945.**

**L'argument du ballet: "[...] Ivan Tsarévitch voit un jour un oiseau merveilleux, tout d'or et de flammes; il le poursuit sans pouvoir s'en emparer, et ne réussit qu'à lui arracher une de ses plumes scintillantes. Sa poursuite l'a mené jusque dans les domaines de Kachtcheï l'Immortel, le redoutable demi-dieu qui veut s'emparer de lui et le changer en pierre, ainsi qu'il le fit déjà avec maint preux chevaliers. Mais les filles de Kachtcheï et les treize princesses, ses captives, intercèdent et s'efforcent de sauver Ivan Tsarévitch. Survient l'Oiseau de feu, qui dissipe les enchantements. Le château de Kachtcheï disparaît, et les jeunes filles, les princesses, Ivan Tsarévitch et les chevaliers délivrés s'emparent des précieuses pommes d'or de son jardin [...]" Citation extraite du programme rédigé par les Ballets russes lors de la création du ballet le 25 juin 1910.

Pour plus de détails voir par exemple cette page de Wikipedia.

La première suite de 1910 gardait l'orchestration du ballet original. Pour cette deuxième suite son orchestration fut réduite à celle d'un orchestre de concert standard. Elle comporte cinq mouvements (différents de ceux formant la première suite):

1. Introduction - L'Oiseau de feu et sa danse - Variation de l'Oiseau de feu
2. Rondes des Princesses
3. Danse infernale du roi Kachtcheï
4. Berceuse
5. Final

La partition peut-être librement téléchargée sur cette page de l'IMSLP.**
**Dans l'enregistrement que vous écoutez Josef KRIPS dirige l'Orchestre National de la RadioDiffusion Française (souvent nommé Orchestre National de Paris, son nom actuel étant Orchestre National de France).

Au programme de ce mémorable concert du dimanche 18 septembre 1960, le neuvième concert du Festival de Montreux 1960:

- Wolfgang Amadeus Mozart, Symphonie No 35 en ré majeur (Haffner), KV 385
- Ludwig van Beethoven, Concerto pour piano et orchestre no 5 en mi bémol majeur, Op. 73, Arthur Rubinstein en soliste
- Richard Strauss, Don Juan, op. 20, TrV 156
- Igor Strawinsky, Suite de L'Oiseau de Feu

Le concert fut retransmis en direct sur l'émetteur de Monte-Ceneri, et est maintenant disponible en écoute dans le groupe Josef KRIPS.

D'après la 'phonographie' du livre 'Josef Krips - Pas de musique sans amour, Souvenirs' Josef KRIPS a dirigé cette oeuvre pour la première foi à Buffalo le 24 mars 1957.** **Josef KRIPS l'a enregistrée pour le disque (EMI) le 29 mai 1963 avec l'Orchestre Philarmonia, la 'phonographie' répertorie en outre 4 enregistrements "live" sous sa direction:

- Orchestre National RDF, Montreux 18.09.1960
- Orchestre Symphonique de Vienne, 21.02.1968
- Boston Symphony Orchestra, Tanglewood, 28.07.1968
- Orchester des Norddeutschen Rundfunks, 18.11.1973

L'enregistrement que vous écoutez:

Igor Stravinski, L'Oiseau de Feu, suite pour orchestre No 2 (1919),** Orchestre National de la RadioDiffusion Française, Josef KRIPS, 18 septembre 1960, Festival de Montreux (1. Introduction (03:04) - L'Oiseau de feu et sa danse (03:19) - Variation de l'Oiseau de feu (04:31), 2. Rondes des Princesses (09:03), 3. Danse infernale du roi Kachtcheï (env. 13:12), 4. Berceuse (env. 16:57:500), 5. Final (env. 19:50)) Les temps entre parenthèses sont les temps cumulés à la fin des différentes parties (les temps à la fin des 3e et 4e parties sont approximatifs, ces parties et leur partie suivante étant jouées totalement enchaînées).

**Photo illustrant ce fichier: À gauche Igor Stravinsky entre 1920 et 1930, portrait extrait d'une photo de la collection George Grantham Bain, Digital ID ggbain 32392, Library of Congress Prints and Photographs Division Washington, D.C. 20540 USA (**Rights Advisory: No known restrictions on publication)
À droite Josef Krips vers 1970, portrait extrait d'une photo dont je ne connais ni le photographe, ni l'origine exacte.

Si une personne visionnant cette photo peut me renseigner, toutes informations m'intéressent!

D'autres documents sur le site des archives de la RTS

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Les archives de la RTS
14,608 contributions
21 juillet 2014
1,402 vues
1 like
1 favori
1 commentaire
5 galeries
00:20:28
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,820
6,725
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.