Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
00:00:00
00:56:01

Jack Rollan devant ses juges

24 avril 1951
Emission Forum de Radio Lausanne
Radio Télévision Suisse

Accusé de "porter atteinte à la défense spirituelle du pays et à la bonne entente confédérale" avec son Petit maltraité d'histoire suisse, Jack Rollan est devant ses juges pour ce procès radiophonique, moment d'humour diffusé lors de l'émission Forum de Radio Lausanne, le 24 avril 1951.

C'est une lettre virulente d'un auditeur, adressée à la Radio après la diffusion d'une de ses émissions, qui a inspiré à Jack Rollan cette parodie de justice qui respecte pourtant la procédure d'un vrai procès. Dans le rôle du président, le journaliste Roger Nordman, dont l'amitié avec le prévenu ne gêne pas l'impartialité des débats aux yeux de l'accusation, représentée par Joseph Jordan, professeur et président de la Société d'histoire du canton de Fribourg. La défense de Jack Rollan est assurée par Me Nicolet, nommé d'office.

Ce procès radiophonique fait appel à plusieurs témoins: le journaliste René Burnand (05:56), l'avocat fribourgeois Gaston Michel (09:55) et l'écrivain Gonzague de Reynold (15:53).

Et le verdict? Reportez-vous à la cinquantième minute...

La photo utilisée pour illustrer ce document sonore présente Jack Rollan (à gauche), avec son défenseur, Me Raymond Nicolet. Elle est tirée du journal des programmes de la Radio.

D'autres documents sur le site des archives de la RTS.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Radio Télévision Suisse
15,942 contributions
25 novembre 2013
889 vues
1 like
1 commentaire
3 galeries
00:56:01
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,797
4,836
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.