Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Ruines de Fang, Anniviers

Ruines de Fang, Anniviers

29 juin 2016
Armand Sin
Armand Sin

Ces ruines, que vraisemblablement remontent au début du premier millénaire, vers les années 1200, sont le témoin, de l'existence de l'ancien village de Fang ou village médiéval de Tiébagette.

Ils se situent à 900 mètres d'altitude, et au nord-ouest, et à 250 mètres plus bas que l'actuel village de Fang.

Détruit par une catastrophe naturelle le site restera inhabité pendant une longue période.

C'est à partir des années 1700, que le village actuel, commence à naître, de manière très progressive, et, à différentes altitudes, et se compose de trois parties : Fang d'en-haut ; Fang de milieu, et Fang d'en bas.

Le site prends notoriété, suite à des observations de Yvonne Jollien-Berclaz, qu'en l'année 2000 fait appel à l'archéologue cantonal, François Wiblé, confirmant l'intérêt, et la pertinence de faire des recherches.

En 2014, ont lieu des travaux de restauration des ruines du vieux Fang, notamment avec la participation de l'Institut d'archéologie et des sciences de l'Antiquité de l'Université de Lausanne.

En 2015 est constituée l'association pour la recherche archéologique dans le Val d'Anniviers.

Sources: valdanniviers.ch/tourismus/par...; fang.ch, et archeologie-anniviers.ch/publi...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Armand Sin
521 contributions
1 juillet 2016
697 vues
0 like
0 commentaire
1 galerie
Déjà 18,042 documents associés à 2000-2009

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,179
4,663
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.