Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:09:06

Weber - Oberon - Inge Borkh - Josef Krips - Philharmonique de Vienne (LP 1984)

1 janvier 1956
Gil Frossard

Weber - Obéron - Inge Borkh (Soprano) - Direction Josef Krips - Orchestre Philharmonique de Vienne - Sofiensaal 20 juin 1956.

Récitatif et Aria Ozean, du Ungeheuer (Océan! Prodige immense!)

L'Obéron de Weber (1786-1826) est sa dernière production lyrique. Le grand récitatif et aria « Ozean, du Ungeheuer », marque le sommet du deuxième acte. La belle Rezia, fille du calife Haroun-al-Rachid et amoureuse d'Huonde Bordeaux, a été jetée par la tempête sur une plage où elle se croit abandonnée de tous. Dans un splendide monologue, elle revit la tempête qu'elle vient de traverser, puis décrit la mer en train de s'apaiser. Elle est prête à se laisser aller au désespoir quand l'approche au loin d'une voile lui fait espérer la prompte arrivée de son amant, le preux Huon. C'est sur le cri trois fois répété de Rettung naht! (Mon salut est proche) que se termine ce grand morceau lyrique, une des plus belles page de chant descriptif qu'ait jamais produite Weber. Notons que cette conclusion passionnée se retrouve presque à l'indentique, dans les dernières mesures de l'ouverture.**(Jean-François Labie extrait du texte de la pochette Decca Classiques 411669-1).

Enregistrement du 20 juin 1956, Sofiensaal, Vienne.Orchestre Philharmonique de Vienne sous la direction de Josef Krips / Soprano: Inge Borkh.

Transfert de mon vinyl « LP CPF BA - 324/411 669-1 DM paru en 1984 ». Mon disque a vieilli, et j'ai tenté tant bien que mal de restaurer le mieux possible. Je vais vous proposer également mon transfert du vinyl LP CPF BA - 342/411 669-1 DM paru en 1984, le son est un peu étouffé, l'orchestre sonne un peu comme dans une caverne. A comparer avec la version précédente (LP 1956)

Autres parutions: LP Dec. LXT 5250 (1957)

LP CPF BA - 342/411 669-1 DM (1984 F)

MC CPF BA-742/411 669-4

dans CD Inge Borkh Preiser Records 90302 (1996 A)

dans CD « Great Voices of the 50s » London 448153-2 (1997)

(L'enregistrement est - conformément à la législation suisse - libre de droits, la première diffusion ayant eut lieu il y a plus de 50 ans, et le compositeur - et autres ayants droits - décédés il y a plus de 70 ans.)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Gil Frossard
23 contributions
16 août 2013
406 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
4 galeries
00:09:06
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,617
6,675
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.