Inauguration traction électrique

Inauguration traction électrique

25 avril 1958
Cheminots philatélistes section Dijon
Yannik Plomb

Locomotive SNCF CC 7100 et BB 12042

Lausanne Paris.

Depuis longtemps déjà l'itinéraire électrifié avait été équipé de part et d'autre de la frontière franco- suisse.

Aussi, l'exploitation en traction vapeur de la ligne Dole Vallorbe, longue de 100 km., constituait-elle, entre ces deux réseaux électrifiés, un hiatus sur les relations Paris le Simplon Milan.

Avec la mise en service de la traction électrique sur les deux lignes de Dôle-Frasne- Vallorbe (101 km.) et de Frasne-Pontarlier (16 km.) se trouve achevée l’électrification de la ligne.

L'itinéraire le plus court qui joint Paris Milan par Vallorbe, Lausanne et le tunnel du Simplon est de 822 km

Quant au Simplon-Orient- Express, il gagnera, dès le 1er juin prochain, 1 h. 11 de Paris Milan et 55 minutes en sens inverse.

Dans le train inaugural, avaient pris place près de 400 personnes, dont une moitié invitée par la SNCF et l'autre moitié par les CFF.

Un complément d'information de la part de Albin que je remercie

La locomotive électrique en bas à droite, avait le surnom de "fer à repasser" du fait de sa forme et avait été mise au point pour la nouvelle ligne électrique de la SNCF, 25k volt Courant Alternatif. En effet, la SNCF, voulait des machines plus puissantes pour augmenter le nombre de wagons pour l'industrie du charbon et de la sidérurgie dans le Nord de la France, entre Valenciennes et Thionville et réduire ainsi les coûts. Première mise au point en 1954.

Pour la CGT, la mise en service de ces machines qui entraînait une réduction du personnel, était : Contre les ouvriers, au profit du capitalisme industriel !

L'histoire de ces machines rustiques et construites à "l'économie" est très intéressante, tant du point industriel, mais aussi des changements pour les mécaniciens, dans des cabines de conduite, "d'une horreur absolue".

notrehistoire.imgix.net/photos...

notrehistoire.imgix.net/photos...

Le poste de conduite photos au fil du rail

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Albin Salamin

    Les commandes du poste de conduite, étaient perpendiculaire à la marche, un peu comme dans certaines michelines. Le conducteur devait tourner la tête pour voir les signaux de la ligne. Pas très confortable, mais économique puisqu'un seul poste pour les deux directions de circulation.

Yannik Plomb
1,874 contributions
12 novembre 2021
112 vues
1 like
0 favori
1 commentaire
1 galerie