Repérage
Le parachute Wullième

Le parachute Wullième

1 novembre 1911
j-F Friederich
Jean-Fred Friederich

Comme parfois le parachute ne s'ouvrait pas au temps des pionniers de l'aviation du Vully, Monsieur Paul Wullième de Salavaux a trouvé un système de déploiement automatique sûr. Il s'agissait d'un réservoir à air comprimé fixé sur l'aéroplane, il servait à gonfler une chambre à air adaptée au pourtour du parachute. Ce parachute était plié sur le fuselage et attaché par une ceinture au pilote. En cas de problème le pilote tournait un robinet et tout le système fonctionnait. Les essais ont eu lieu avec un sac de sable au poids égal à celui d'un pilote. L'appareil glissait sur un rail pour prendre de la vitesse avant d'aboutir à la falaise d'où il tombait et alors le parachute s'ouvrait et agissait en quelques secondes. (Monsieur Paul Wullième à gauche sur la photo, lors des essais)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Jean-Fred Friederich
410 contributions
6 février 2016
583 vues
1 like
1 favori
0 commentaire
0 galerie
Déjà 4,818 documents associés à 1910 - 1919