Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Ah, les belles bacchantes!

Ah, les belles bacchantes!

Lausanne, Pont-de-Chailly, 1012 Lausanne, Suisse
famille, ma mère, je crois
Nicolas Ogay

Non, non non, ce ne sont pas des figurants du film éponyme de Jean Loubignac et Robert Dhéry (1954) en promotion tardive dans les années '70!

Non, en réalité, ce sont trois moustachus qui ont comptés pour moi (l'un d'eux compte toujours, heureusement, même s'il ne porte plus de bacchantes), à titres différents!

De gauche à droite:

- Mon grand-père paternel Robert Ogay (1913-1983), pour moi grand-papa Putty ou Le Putty, oncle Robi, le chat, Zogg pour d'autres! Il nous en a fait faire des promenades dans le quartier (l'avantage de ses horaires de nuits aux CFF), il était toujours là pour réparer une combine, bletser un pneu de vélo, etc....-> j'en aurais à vous en raconter, mais ça viendra!

- Monsieur Maurice Bossard (1922-2013) que je croisais régulièrement au Pont-de-Chailly, habitait, sauf erreur, au ch. de l'Esplanade. Patoisant, linguiste, il était professeur de français moderne et médiéval à l'Uni. Un vrai Chailléran, pilier et rédacteur en chef du journal éponyme, très apprécié pour ses articles sur l'histoire du quartier et sur l'évolution des mots (que je lisais avec grand plaisir!) Incroyable quand on sait que son père était Suisse-Alémanique et sa mère Piémontaise!! Voir: http://www.dartfish.tv/Presenter.aspx?CR=p33203c27287m1287554#!AQECAAECAAEBAQAAAQEBAQYHQm9zc2FyZAEBARNwMzMyMDNjMjcyODdtNjcxODA1AAAA

- Et mon père, Philippe Ogay (de 1939), à ma connaissance, il n'a porté cette moustache que quelques mois! Lui aussi, comme mon grand-père, on peut toujours compter sur lui (encore maintenant, je n'en dirai pas plus, merci P'pa!!).

En deuxième partie des années '70, on (qui?) avait organisé vers Noël une soirée de rencontre pour les habitants du quartier de Chailly, appelée "Frater...Noël". Cela se passait dans le parc souterrain du bâtiment de la Migros du Pont-de-Chailly, situé à l'angle Vallonnette/Rovéréaz. A cette occasion, ma mère avait eu la brillante idée de les prendre en photo. Quel bon souvenir!

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Martine Desarzens

    Magnifique document.....ils sont beaux ces moustachus ! Merci pour cette belle photo !

  • Nicolas Ogay

    Merci pour eux...!! :-)

  • Nicolas Ogay

    Sur Maurice Bossard: voir le document du Patrimoine Audiovisuel de Lausanne mentionné dans ma description - Maurice Bossard.

  • Sylvie Bazzanella

    Une vraie et combien sympathique saga familiale. Je me réjouis déjà de vos futurs récits !

  • Nicolas Ogay

    Merci,c'est gentil!

  • Martine Desarzens

    Cher Nicolas, VOTRE histoire de la vie du quartier de Chailly me plait beaucoup ! Grâce à vous je pose un autre regard sur ce quartier. Lorsque nous étions enfants en 1950, nous considérions ce quartier comme déjà "la campagne" avec la possibilité de se luger en hiver, de flâner en été, avec ses petits commerces après "Mojonnier"; un kiosque dans lequel on entrait comme dans une caverne d'Ali-Baba, acheter quelques sucreries de toutes les couleurs pour 2 centimes.... la dame si gentille et patiente avec nous, vers les fêtes de Noel elle vendait des décorations pour le sapins absolument merveilleuses, mon père achetait ses gauloises bleues et ma mère nous permettait de choisir une décoration ou une guirlande.... Beaucoup de musiciens de l'OCL habitaient ce quartier tout près de Radio-Lausanne. En direction de Val-Vert il y avait des grands immeubles familiaux et beaucoup de verdure.

  • Martine Desarzens

    Visionner le passionnant portrait de Maurice Bossard -Le Syndic de Chailly, tourné en 1995, durée 48:36. Homme adoré des habitants du quartier de Chailly ! Cliquer sur le lien en rouge mis par Nicolas Ogay.

  • Nicolas Ogay

    Oui merci Martine, c'est vrai qu'il est formidable, ce documentaire! Pour moi c'est très émouvant de revoir et d'entendre des gens au temps où j'ai quitté Chailly pour la Hollande (1996): hormis M. Bossard, évidemment, Mme Duvoisin, M. Rey, le boulanger de la Vallonnette etc.... Puis, c'est aussi ce bel accent vaudois naturel qu'avait Maurice Bossard, pas forcé et si doux à l'oreille! (mon grand-père parlait un peu comme lui !!). J'en ai la boule dans la gorge !!

  • Martine Desarzens

    Ce film est un véritable très beau moment sur Chailly, sa population et le quartier; j'ai beaucoup aimé et j'y ai retrouvé un peu de votre jeunesse et famille tant votre description est précise.......!

  • Nicolas Ogay
  • Martine Desarzens

    Je viens de découvrir que ce film a été réalisé par le cinéaste; Bertrand Nobs, chailléran ! voir :http://www.lechailleran.ch/Journal/2010/chailleran386.pdf

  • Nicolas Ogay

    Grand merci Martine, je ne le connaissais pas!

  • Michel Guex

    Un beau souvenir que la rencontre de Maurice Bossard dont j'avais fait la connaissance lors d'un cours de patois qu'il donnait aux enseignants. A la fin du cours, il nous avait invité chez lui, et plus tard, nous l'avions invité avec quelques participants à notre domicile. Avant son arrivée, le téléphone sonne, notre aîné répond : Adieu grand-papa ! Mais c'était M. Bossard (il faut dire que mon beau-père avait coutume de se faire passer pour quelqu'un d'autre). Depuis ce jour, lorsque nous parlions de M. Bossard, c'était "grand-papa". Mais l'histoire ne s'arrête pas là : tous deux étaient de 1922, et ils sont décédés en mai 2013, à 24 jours d'intervalle !

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
92,868
4,628
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.