Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le témoin de quatre ans à Lausanne en 1937

Le témoin de quatre ans à Lausanne en 1937

29 août 2013
Patrimoine audiovisuel des archives de la Ville de Lausanne
Martine Desarzens

Film « Le témoin de 4 ans » 1937 : http://www.dartfish.tv/Presenter.aspx?CR=p33203c27287m728146

« Le témoin de quatre ans » est l'un des plus importants films électoraux produit en Suisse durant les années 1930.

Le début du film est commenté par Jean-Marc Richard, animateur de l'émission « Les archives présentent » de la Télévision régionale lausannoise. Il tend son micro à Frederic Sardet, directeur des Archives de la Ville de Lausanne.

Je vous propose ci-dessous les séquences des scènes lausannoises en 1937, ce film est extraordinaire.

Séquences :

00:01: Introduction du film, Jean-Marc Richard

11:37: Intertitre

11 :40: Vues générales de Lausanne ; Cathédrale, Palais de Rumine,Grand-Pont, Place Chauderon, la circulation, l'urbanisme, les piétons…..

12:27: Au bistrot autour d'une table avec Roger Schopfer, réalisateur du film de propagande -1937

12:52: Place de la Palud, l'Hôtel de Ville en 1937

13:05: Chômage; Chez Monsieur Maret, syndic et directeur des Finances. Le chômage ; tableau représentant les dettes de la ville depuis 1900 à 1933 (91 millions). Scènes de chantier rue Alexandre-Vinet. 1934, crise du logement, scènes de misère…

17:31: La cuisine des chômeurs chez Monsieur M. Masson, directeur de police et des services du chômage, à l'annexe de l'Hôtel de Ville. Présentation des stocks alimentaires et des cuisines. La cuisine des chômeurs à permis de maintenir en bon été de santé des familles de sans- travail, les allocations spéciales et les subventions.

24 :29: Chantier de secours ; l'aide aux chômeurs par le travail ; Av. Jean- Louis de Bons, chemin des Belles-Roches, nouveau collège des Croix- Rouges, l'îlot de la rue Pépinet aujourd'hui disparu…..

30 :26: Chantiers de secours ; la Place Chauderon complètement transformée, la Place sous la neige, une des plus belle réussites ; chaussée Mont-Repos, Tribunal Fédéral, Parc Mont-Repos, le Flon, la Vuachère ; vues des tranchées et des tunnels.

32 :24: Chantier de secours ; la construction de Bellerive Plage, un nouveau quai est construit, la plaine de Vidy est nivelée

40 :29: Construction de la patinoire de Montchoisi peut enfin être construite ; tous ces chantiers ont donnés du travail à un grand nombre de chômeurs

41 :33: Commerces ; fermetures des magasins. Le règlement sur la fermeture des magasin, le kiosque de St. François, l'horloge de St. François, sortie du personnel du magasin l'Innovation

42 :44: Loisirs ; la jeunesse sportive; Gare de Lausanne, les skieurs dans le train, montée au Chalet -à -Gobet. Le nouveau règlement de protection ouvrière a réduit les heures de travail et assure à tous des vacances

46 :41: Chauffage urbain à Lausanne. Locaux des services industriels. Usine à gaz de Malley. L'usine Pierre de Plan,

50 :44: Hôpitaux ; vues de la maternité infantile de l'Hôpital Nestlé, l'hospice Sandoz, l'Hôpital cantonal, les pavillons du Bourgets, les bains et les buanderies Haldimand.

51 :47: Sport et Hygiène ; on retrouve Arthur Maret ; un gros effort a été fait pour encourager les sports. Parc des sports de la Pontaise, le vélodrome, Bellerive-Plage amélioration Arthur Muret et Marc Piccard architecte, plongeoir et toboggans….

1 :01: Logements ; le soleil, la lumière l'air pur pénètrent dans les logements. Vues d'intérieurs ; hygiène et confort à bon marcher à Bellevaux. Lutte contre les taudis infects ; Le Rôtillon, vues générales du Rôtillon et des intérieurs qui sont des taudis.

1 :06 :44: Statistiques ; nombres d'appartements construits de 1934 à 1937, subsides communaux…..la lutte continue.

1 :07 :28: Place de la Riponne ; vues de démolition des immeubles avec vues générales

1 :08 :38: Propagande ; voici en quelques mots ce que les socialistes ont fait en quatre ans…..les mêmes au bistrot santé !

Ce film fut réalisé pour le Parti socialiste ouvrier lausannois, sous la supervision de Roger Schopfer, conseiller communal et membres de la commission électorale du parti pour les élections des 20 et 21 novembre 1937.

Son argumentation et la démonstration des réalisations sociales et urbanistiques de l'exécutif socialiste sortant furent développées en parallèle sous la forme d'une publication illustrée distribuée à tous les ménages.

Certaines de ces prises de vues remontent à 1935 année de la construction de Bellerive Plage, et il semble qu'au moins deux caméramans furent à l'œuvre.

Dans le témoin de quatre ans, l'image un élément de preuve jugée plus convaincante que les mots, d'où l'usage du cinéma dans le combat électoral. Le format 16 mm, dit substandard, facilitait la projection dans des locaux de réunion ordinaires et le fait que la projection fût muette permettait le commentaire d'un orateur ou l'apport d'une musique par le gramophone.

Les collaborateurs du film ne sont pas nommés. Des recherches récentes ont permis de confirmer que l'on doit son exécution à Jacques Boolsky, 1895-1962. Installé à Lausanne de 1932 à 1939, co-fondateur du Club des ciné-amateurs lausannois, cet inventaire et cinéaste développait alors une intense activité dans le domaine du film instructif et du film de commande institutionnel.

On doit à Jacques Boolsky la première génération de caméra 16 mm Bolex, dont le nom alla à Bolex H16 de Paillard sortie en 1935, un appareil probablement utilisé pour le film « Le témoin de quatre ans ». Texte écrit par Roland Cosandey, Lausanne 2013.

Durée : 1h 11 minutes.

Année ; 1937

Audio ; Muet

Droit : Ville de Lausanne

Genre : Communication, propagande et publicité

Je vous propose cette information en lien avec le film proposé; La cinémathèque rend hommage "La caméra de Paillard et le cinéma de Boolsky" le mardi 29 octobre à 18h30 au cinémathographe. Le 29 octobre à l'occasion du vernissage du livre-DVD Paillard-Bolex-Boolsky. pphotcine/galerie_accueil/cinebolex. Une histoire croisée auquel la Cinémathèque à participé, une sélection de documents d'archives sera projetée en deux volets. D'une part, deux films courts signés de Boolsky et conservée à la Cinémathèque Suisse. D'autre part, deux films que Paillard en fit la Rolls Royce des caméras. Quatre documents d'archives présentés par Thomas Perret et Roland Cosandey,http://www.decadrages.ch/cosandey, accompagnement au piano par Enrico Camponovo. Voir aussi : http://www.cinematheque.ch/f/evenements/article/paillard-boolsky/

Photo; Lettre d'info de la Cinémathèque Suisse à lausanne

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Ogay

    Ah Martine! Quel document formidable. Je ne l'avais jamais vu! Merci de nous le présenter comme ça bien! Amitié.

  • Martine Desarzens

    Merci cher Nicolas, j'ai également fait une découverte formidable avec ce film, la solidarité d'une ville pendant la guerre, l'urbanisme, etc...........Il m'a semblé important de permettre d'entrer dans ce film en présentant ces séquences!

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,200
6,032
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.