Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Au pied de la colline de Rarogne, la demeure de Ulrich Ruffiner (1513)

Au pied de la colline de Rarogne, la demeure de Ulrich Ruffiner (1513)

14 octobre 1955
Werner Friedli
ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv /Public Domain Mark

La belle photographie aérienne de basse altitude de Werner Friedli datant de 1955 et cette image mise sur NH par Daniel H. Kissling datant des années 1930, montrent toutes deux, au pied de la colline de la Burgkirche, à droite du départ du chemin montant à l'église, une maison en pierre de dimension assez modeste, présentant à l'étage une paire de baies jumelées.

notrehistoire.imgix.net/photos...

Ruffinerhaus état 1935, in La Maison Bourgeoise en Suisse Orell Füssli 1935

C'est ici qu'en 1513, Ulrich Ruffiner (1480-1553) construisit sa demeure, au temps de la construction de la Burgkirche (1508-1517) autorisée par l'évêque Matthieu Schiner.

Conrad Zeller dans une courte monographie datant de 1961 sur cette maison, Ulrich Ruffïners Werkstatt in Raron, nous dit:

"Le coeur de cette maison devait être un bâtiment en pierre assez simple, en bas une cave, puis un étage avec de très petites ouvertures de fenêtres, qui - selon le propriétaire actuel - n'ont été agrandies qu'à une époque plus récente, et en haut l'étage d'habitation avec une grande salle. Ici, l'architecte Ruffiner a voulu montrer ce qu'était une pièce au goût raffiné. Elle était revêtue de bois de mélèze à la manière des intérieurs gothiques. Elle recevait la lumière par deux doubles fenêtres dont les niches étaient séparées l'une de l'autre et reliées entre elles par une colonne à cannelures torses en tuf .

notrehistoire.imgix.net/photos...

Fenêtres jumelées, Ruffinerhaus, état 1935 , in La Maison Bourgeoise en Suisse Orell Füssli 1935

Sur le mur du fond se trouvait un magnifique poêle en pierre ollaire avec les armoiries de Ruffiner et l'année 1517, et sur la poutre du plafond, l'épigraphe du constructeur, dans la langue du lieu:

disen buw hat macht ulrich rufiner von prismell do man zalt 1513 jar

Conrad Zeller est particulièrement enthousiasmé par la découverte, lors de travaux de restauration de la maison, en 1958, de la découverte, par l'abbé H.A von Roten, dans un local adjacent, à l'est de la maison, de traces de peinture et de dessins sur les murs, suggérant que c'était là l'atelier de Ulrich Ruffiner. Je n'ai pas trouvé d'étude archéologique confirmant ses suppositions mais elles sont prêtes à nourrir notre imaginaire autour de la figure de cet artisan de génie..

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
2,089 contributions
19 décembre 2020
21 vues
1 like
1 favori
0 commentaire
0 galerie
Déjà 5,800 documents associés à 1950 - 1959
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,205
6,472
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.