Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Montreux et Chernex vus du Léman - Le rendez-vous avec le "tyâ-caïon"

Montreux et Chernex vus du Léman - Le rendez-vous avec le "tyâ-caïon"

24 novembre 1947
pas lisible
Nicolas Ogay

Voir aussi vers 1900: http://www.notrehistoire.ch/photo/view/36910/

Et aussi en 2011: http://www.notrehistoire.ch/photo/view/34892/

Cette carte postale a été envoyée le 24 novembre 1947 par Monsieur René Guidoux, alors domestique de campagne chez mes arrière-grands-parents maternels Edmond et Adèle Chevalley-Ducret, paysans-vignerons à Chernex . Elle était adressée à Pierre Chevalley, mon grand-père maternel qui habitait à Lausanne.

Comme on peut le lire ci-dessous, le but de cette carte était de l'informer qu'ils allaient "faire boucherie" (tuer un ou deux cochons) autour de Noël 1947. Cela se passait toujours devant la maison familiale de Chernex à côté de la fontaine (http://www.notrehistoire.ch/photo/view/23175/ et http://www.notrehistoire.ch/photo/view/42576/) et c'était Vincent Ducret, surnommé "Zounet", cousin de mon grand-père, qui s'en chargait. Il était, entre autre, ce que l'on appelait en patois un "tyâ-caïon", ce qui signifie litéralement "tue cochon"; autrement dit un boucher itinérant, se rendant de ferme en ferme pour "faire boucherie".

08-01-2012 00;13;02

Description

Ajouter une description

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,625
6,677
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.