Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le Valais par les timbres

Le Valais par les timbres

18 mai 2020
Pierre-Marie Epiney

Destination touristique par excellence, le Valais a souvent été choisi pour figurer sur les timbres. Ces petits chefs d'oeuvre rendent un hommage discret mais bien réel au "vieux pays".

Sur cette enveloppe, un collectionneur a collé pas moins de 36 timbres évoquant le Valais. L'ensemble n'est pas exhaustif mais il s'en approche.

Relevons quelques classiques :

- Le Cervin est présent sur 5 timbres. L'ingénieux dessin de Stefan Eicher (!) transforme le Cervin en continent africain lorsqu'on le renverse, évoquant son origine.

- Brigue, le Simplon et la région ornent 4 timbres.

- Sion la moyenâgeuse et ses phares Valère et Tourbillon figurent sur 2 timbres mais il y en a d'autres qui ne sont pas montrés sur cette enveloppe.

- Choisi pour orner le nouveau billet de 1000 francs, le bisse est déjà présent en 1953 sur un timbre Pro Patria.

- Affiché pour la première fois en 1921 (Pro Juventute), l'écusson du Valais est redessiné par la graphiste lausannoise Tessa Gerster en 2015 à l'occasion du bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération.

- La ville de Sierre est deux fois à l'honneur : en 1980, Pro Juventute en a retenu son drapeau et en 2011, le château de Villa a embelli la journée du timbre.

- Les monuments phares ne sont pas oubliés : l'église romane de St-Pierre de Clages voisine le "Bischofsschloss" de Loèche et le château de Stockalper de Brigue (deux fois sur l'enveloppe). A quand l'église d'Hérémence ou celle de Rarogne ?

- Les masques du Lötchental font la nique au taureau d'Octodure.

- La poétesse et écrivaine Corinna Bille s'ennuie un peu, seule sur cette enveloppe. Dommage qu'on ait oublié de coller le timbre de Rilke !

- La route tortueuse du Val d'Anniviers figure sur une valeur stylisée de 35 centimes.

- Aussi stylisé, le glacier du Rhône dans ce timbre de 1934 (le second au sommet de la lettre, valeur : 15 centimes).

Voir aussi ce document :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,024 contributions
18 mai 2020
68 vues
3 likes
0 favori
0 commentaire
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,335
6,488
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.