Chartreuse de Montrieux

Chartreuse de Montrieux

Pierre Auguste Chappuis
Succession Pierre Auguste Chappuis et Photo Elysée Lausanne

Le portail est ouvert, les moines ne sont visiblement plus là. A une trentaine de km de Hyères, la Chartreuse de Montrieux (Mont des sources, Mons rivulorum, alors que Montreux serait dérivé de monasterium selon H.Jaccard, dans Essai deToponymie) se situe dans la vallée du Gapeau.L'édifice sera plusieurs fois détruit et les bâtiments actuels datent des XVIIe et XVIIIe siècles. Abandonnée à la Révolution, les moines s'y établissent à nouveau en 1843 et en sont chassés manu militari une nouvelle fois en 1903 par les lois Combes anticongrégationnistes de la Troisième République et le bâtiment vendu aux enchères à Brignoles ! En 1928, une communauté de Chartreux revient dans les lieux, mais apparemment, à l'époque du voyage de Pierre Auguste, la Charteuse est apparemment inoccupée, mais une visite est probablement organisée pour la Chapelle.

Sur la Chartreuse de Montrieux

Entre 1920-1929, Suzanne et Pierre Auguste Chappuis partent une seconde fois en direction de la Méditerranée, en voyage pour la région d'Hyères dans le Var, visant surtout les Îles d'Hyères, l'Île de Porquerolles et l'Île de Port Cros. Le premier voyage à la Côte d'Azur une dizaine d'années auparavant était plus motivé par la curiosité d'une région mythique et à la mode, par l'attrait de la liaison ferroviaire entre Menton et Marseille. C'est durant ce voyage qu'ils ont été séduits par Hyères.

Photographie prise par Pierre Auguste Chappuis

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Philippe Chappuis
2,206 contributions
16 mars 2019
100 vues
2 likes
1 favori
2 commentaires
2 galeries