Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Lausanne illuminations

Lausanne illuminations

26 décembre 2015
A.M. Martin
Anne-Marie Martin-Zürcher

Les crayons Caran d'Ache tracent entre la pub et l'art. Lumières

En quatre éditions du festival, jamais le visuel d'un sponsor n'aura été aussi remarqué sur une des illuminations présentées.

«Ceci n'est pas une pipe», écrivait le peintre surréaliste Magritte sous un dessin en 1927. Il figurait pourtant… une pipe. Pour sa quatrième édition, le Festival Lausanne Lumières fait sienne la phrase de l'artiste belge pour l'une de ses installations, celle qui fait lever les yeux au ciel aux passants de la rue Centrale. Sky Lines, c'est son nom, est composée de trois gigantesques crayons gonflables barrés, en tout aussi grand, du logo de la marque suisse Caran d'Ache, cosponsor de l'œuvre en question pour ses 100 ans. «Mais ceci n'est pas une publicité», assure Yves Kramer, patron de la papeterie sur laquelle pointent les crayons géants, et qui parraine, lui aussi, l'installation. Au sein des guides qui font visiter le festival une fois par semaine, les avis ne sont pas aussi tranchés. A s'en mélanger les crayons.

Sky Lines est l'œuvre d'un duo d'artistes britanniques, Filthy Luker et Pedro Estrellas. «Ils sont connus pour réaliser des choses qui provoquent», explique Christine Seuret-Dubuis, membre de l'Association des guides lausannois. On leur doit ainsi les installations International Surveillance, où deux yeux posés en haut d'un immeuble semblent regarder les passants, Movie in Bristol, avec des tentacules géants sortant d'un immeuble, ou encore Banana Drama, qui met en scène une banane écrasée sur le bitume. Ils sont présentés comme des artistes «toujours désireux d'expérimenter et d'innover».

http://www.24heures.ch/vaud-regions/crayons-caran-ache-tracent-pub-lart/story/18947939

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
2 janvier 2016
1,101 vues
0 like
0 favori
1 commentaire
6 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,594
6,433
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.