Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage

La catastrophe de Nax

9 janvier 1969
Emission Carrefour
Radio Télévision Suisse

Nax, ancienne commune dont les habitants ont décidé en 2008 de fusionner avec les communes de Mase et Vernamiège pour donner naissance à la commune de Mont-Noble.

Le village domine la pleine du Rhône à 15 km au dessus de la Ville de Sion. Situé sur un plateau couronné de forêts au pied du mont Noble.

En regardant un Carrefour de 1969, nous avons découvert un reportage dont le son est absent car souvent à l'époque les commentaires étaient fait en cabine lors de la diffusion du film.

De quel propos traitait le film, difficile de savoir, sauf qu'au milieu, le montage montre une plaque commémorative 10.01.1909 - 10.01.1959.

Nous avons donc recherché dans les archives du Journal de Genève pour savoir ce qui s'est passé là haut de très grave en 1909 et nous avons pu lire:

"Durant la grand messe du dimanche 10 janvier 1909, le toit de la vieille église s'est effondré. Il était dix heures et vingt minutes. L'église dédiée à Saint Maurice était pleine de fidèles. L'organiste s'apercevant que du plâtre tombait sur le sol en avisa le prêtre qui répondit qu'il n'y avait pas de danger.

Mais peu d'instants après de cris "Sauve qui peut" et une formidable bousculade se produisit vers les portes de sortie qui malheureusement étaient fermées de dedans et dans l'affolement, les fidèles ne purent sortir rapidement. Pendant ce temps le toit s'écroula, ensevelissant de nombreuses victimes.

La cause exacte doit être attribuée probablement à la vétusté de l'église qui ne résista pas ce matin là à l'ébranlement produit par la sonnerie des cloches. Des décombres on retira 31 morts et 50 blessés. C'est la clé de voûte qui a cédé et le centre seulement de l'église qui s'est écroulé, les bords immédiats des bas-côtés n'ont eu aucun mal. La voûte mesurait 20 centimètres d'épaisseur

Les fidèles venaient de Nax et de Vernamiège. Le curé et le président de la commune étaient sains et sauf. Les secours et tous les médecins de la région ont été réquisitionnés mais à l'époque de Sion à Bramois puis pour la montée vers Nax, il fallait compter trois heures de marche. Remarquons que lors de l'incendie du village en 1837, seule cette église avait été épargnée.

Le Journal de Genève du 13 janvier 1909, donne les noms des morts.

Le Journal du 14 janvier indique que l'architecte cantonal, A. de Kalbermatten, délégué par le Conseil d'Etat pour examiner l'église effondrée et rechercher les causes de la catastrophe, a constaté que, dans la voûte, il avait été omis une clef indispensable au-dessus de l'orgue. Comme la commune de Nax était située au-dessus d'une grande carrière de plâtre, il est aussi fort probable qu'un léger affaissement du terrain est également augmenter la fissure de la voûte."

Un reportage de Carrefour pour se remémorer cette catastrophe du début du 20ème siècle à Nax soit 60 ans plus tard!

(D'autres documents sur

le site des archives de la RTS)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Radio Télévision Suisse
15,969 contributions
17 juin 2012
3,187 vues
0 like
0 favori
1 commentaire
5 galeries
00:01:05
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,570
6,332
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.