Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Suzanne, affectueuse avec Julie et Georges Albert Clerc-Chollet à Champéry vers 1930

Suzanne, affectueuse avec Julie et Georges Albert Clerc-Chollet à Champéry vers 1930

1930
Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

J'aime bien cette photographie de Pierre Auguste Chappuis, qui connaissait les liens étroits unissant Suzanne à ses tantes en particulier Julie, née en 1858, de 4 ans plus jeune que sa mère Valentine. Et puis Georges Albert Clerc, son oncle par alliance est un personnage attachant et intéressant et certainement très cultivé. Il est né dans le Val de Travers en 1858. Il semble qu'après avoir exercé le métier d'horloger comme son père, il choisit de devenir pasteur de l'Eglise libre et exerça son ministère dans le Jura bernois (Tramelan ?), mais également dans le canton de Vaud. Il se passionne pour l'homéopathie et en particulier l'électro-homéopathie, concept thérapeutique original fondé par le Comte Cesare Mattei (1809-1896) de Bologne, s'inspirant le l'homéopathie de Samuel Hahnemann et des théories et des méthodes d'extraction chimique de Paracelse. Il crée plusieurs médicaments dont la confection est restée secrète et qui complétaient la panoplie homéopathique classique.

Convaincu de l'efficacité de l'électro-homéopathie, Georges Albert Clerc crée avec 2 de ses soeurs le Dispensaire homéopathique de Môtiers vers les années 1880 et devient le dépositaire pour le Val de Travers des produits thérapeutiques de Mattei. Pour mieux transmettre ses convictions, il rédige tout d'abord l'opuscule "Médecine Electro-homéopatique domestique" en 1881. Une 2ème édition, portant le titre de "Les remèdes Electro-homéopathiques du Comte Mattei " paraît en 1885 enrichie d'une série d'études médicales parues dans le Bulletin électro-homéopathique de Môtiers -Travers paraissant 1 fois /mois.. Le succès de son ouvrage l'encourage à faire paraître une 3ème édition en 1899

On retrouve ainsi, chez Georges Albert Clerc , comme chez Louis Jaques, cette association de l'esprit évangélique du pasteur et de l'activité de soignant s'inspirant des méthodes de la médecine alternative, proche de la nature.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Philippe Chappuis
1,980 contributions
19 février 2021
40 vues
2 likes
0 favori
1 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,195
6,398
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.