Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Siméon Émery et Rose Vulliémin

Siméon Émery et Rose Vulliémin

Cécile Chombard Gaudin

Devenu veuf, Siméon Émey se remarie en 1874 avec Rose Vulliémin. Il a 68 ans, elle 43. Cette photo est sûrement bien postérieure au mariage. De façon surprenante comparée à l'archétype des photos de couple de l'époque, Siméon est assis et sa femme debout. Siméon meurt en janvier 1900.

La Tribune de Lausanne et Estafette, 31 janvier 1900 - Le doyen de la ville d'Yverdon, M. Siméon Émery, est mort dimanche, à l'âge de 94 ans. Le Journal d'Yverdon donne à son sujet les détails suivants: Il y a peu de temps encore, les habitants de notre ville avaient le plaisir de rencontrer dans la rue ce vieillard à la physionomie aimable, droit comme un jeune homme, et qui est arrivé presque au terme de sa longue existence sans avoir de sérieuses infirmités. M. Émery fut un maître d'hôtel de grand mérite. Il dirigea l'hôtel de Londres, à partir de 1844, pendant quarante années consécutives. C'était alors le beau temps de l'industrie hôtelière. À cette époque, les riches familles étrangères voyageaient dans leurs propres équipages, avec de longues suites, à petites journées, séjournant ici ou là plus ou moins longtemps, suivant les beautés du pays.
C'est ainsi que M. Émery eut l'honneur d'héberger, à diverses époques et parmi de nombreux hôtes de marque, le roi des Belges, la reine de Hollande, la duchesse d'Orléans, accompagnée de ses deux fils, etc, Comme on le voit, la réputation de l'hôtel de Londres date de loin. M. Siméon Émery est sans doute l'un des derniers Vaudois - peut être le tout dernier - qui prit part à l'occupation militaire de Bâle, en 1833, lors du différend relatif à la séparation de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne. (Texte trouvé sur le site Scriptorium.BCU-Lausanne.ch)

Une vie entre ces deux photos (la dernière date de 1898)

voir aussi

notrehistoire.ch/photo/view/67...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,926
4,823
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.