Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La maison du Général Dufour vers 1850

La maison du Général Dufour vers 1850

Pricam
Les Salons du Général Dufour

Cette maison a été dessinée par Dufour, suite à l'achat d'un terrain en 1843, à Contamines, quartier des Eaux-Vives, à Genève. C'est son ami, l'architecte Samuel Vaucher qui va la construire en 1845. Depuis lors, Dufour y vivra pendant 30 ans et y finira ses jours le 14 juillet 1875.

Le photographe Pricam a été envoyé par le roi de Prusse pour photographier la maison. Le Général sortait et le photographe lui dit : "Général ne bougez pas, vous allez manquer la photo". Prise du côté de l'entrée, cette vue souligne le caractère particulier de cette résidence, pourvue au rez-de-chaussée d'un avant-corps maçonné. A l'arrière se développe le corps proprement dit de la construction, au demeurant une minuscule maison de deux travées sur trois seulement "construite avec une certaine économie" comme le reporte Annette, la fille du Général, dans ses Mémoires sur la vie de son père. Elle comportait à l'origine 6 pièces de petites dimensions au rez-de-chaussée et 4 pièces seulement à l'étage, plus les combes.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Severin Brocher

    Le Hêtre planté à cette époque, visible sur la photo, a été abattu cette semaine. Or il était en bon état et ne menaçait personne... Pourquoi tant de mépris ?

  • Les Salons du Général Dufour

    Pour voir la réponse apportée à Severin Brocher, reportez-vous sur l'article "Abattage du hêtre centenaire de la Maison Dufour", situé dans l'album "La Maison Dufour"

9 avril 2011
1,472 vues
0 like
2 commentaires
2 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
92,880
4,630
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.