Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Albin Brunner portant le loup d'Eischoll

Albin Brunner portant le loup d'Eischoll

1 novembre 1947
Inconnu, UVT Médiathèque du Valais, Martigny
Monique Ekelof-Gapany

En rentrant de l'école enfantine, par une belle journée de l'arrière-automne 1947, mon frère Jean et moi remarquons un attroupement devant la vitrine des Services Industriels, à la rue des Remparts, à Sion. Curieux, nous nous faufilons parmi les gens. Couché dans la vitrine se trouve le loup d'Eischoll qu'un chasseur, Albin Brunner, a abattu, il y a quelques jours, dans le Haut-Valais, près de Rarogne. Le monstre d'Eischoll dont tout le monde parlait depuis bien longtemps, le voici!

Je regarde avec attention la grosse bête au poil hirsute, allongée sur le flanc. Dommage, elle ne bouge plus, elle est morte. Elle ne me fait pas peur. Mon frère me fait observer les crocs de la bête qui pointent sous son museau. Oui, c'est impressionnant, mais je suis un peu triste pour cet animal qui ressemble à un gros chien gris, maigre et mal soigné. Jean me promet qu'une fois au musée de Valère, empaillé, avec des yeux brillants, le loup sera vraiment effrayant.

extrait :

Enfants du Rhône

Monique Ekelof-Gapany

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,135
4,658
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.