Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Pierres de raccards

Pierres de raccards

Une des caractéristiques les plus pittoresques du Valais, ce sont les raccards à piliers de bois, élevés sur une cave en maçonnerie. Ces piliers, appelés pilets, sont surmontés de grandes pierres rondes et plates nommées palets. L'intérieur contient une aire et un grenier. La première sert à battre le grain (seigle, orge, avoine), que l'on sépare de la balle dans un van; puis l'on entasse la paille restante. Le grenier abrite les provisions du montagnard: viande séchée, saucisses et jambons, et les savoureux fromages qu'il a laissé s'affiner.

Dans les ouvrages de folklore, on a longtemps disputé sur le sens et l'utilité des palets. Tout montagnard aurait pourtant pu déchiffrer l'énigme aisément et indiquer que ces larges pierres avaient pour but d'empêcher les rongeurs affamés, tels que rats, campagnols, putois et autres bestioles, de grimper dans le raccard et d'y dévorer les précieux vivres entreposés.

notrehistoire.imgix.net/photos...

Actuellement, beaucoup de raccards sont délaissés; car les produits carnés, viande fraîche ou séchée, peuvent être achetés au magasin jusque dans les villages les plus isolés, et même les pièces de fromage ne sont plus guère conservées dans les greniers.

Michel Savioz
1,607 contributions
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Michel Savioz
1,607 contributions
21 septembre 2019
58 vues
3 likes
0 commentaire
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,656
5,549
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.