Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:12:01

Balade au pied des tours avec Jacques Gubler (2/8)

16 avril 2021
David Glaser, le web éditeur

Le Nyonnais Jacques Gubler est un historien de l'art réputé. Un homme érudit et passionnant. Longtemps actif au sein d'universités et écoles d'architecture de renom (Université de Pennsylvanie, New Jersey Institute of Technology, Newark, école d'architecture de l'Université de la Suisse italienne à Mendrisio et EPFL), il a fait la joie de ses élèves avec ses cours riches et critiques sur l'architecture moderne. Aujourd'hui, il vit à Bâle et observe à distance raisonnable l'évolution du monde de l'architecture en Suisse et dans le reste du monde. Il reste cependant très au courant des différents chantiers en cours dans sa ville, de la Claraturm (Tour UBS), près du quartier des foires, à l'ensemble de tours de l'entreprise pharmaceutique mondiale Roche.

Jacques Gubler m'a proposé de l'accompagner dans un tour de la ville, principalement au pied des tours pour une visite commentée de cette Bâle aux rêves de grandeurs toujours plus affirmés. Cette série est en huit parties. On part du quartier de la Dreirosenbrücke où réside Jacques pour ensuite aller admirer la Claraturm (96 mètres) et la Messeturm (105 mètres place de la Foire) et pour poursuivre vers l'ensemble de Roche avant de terminer la journée à côté de la Cathédrale où le Belvédère nous permet de mieux comprendre ce qui joue derrière l'érection de ces nombreuses tours.

Deuxième partie dans le quartier des foires, au pied de la Tour Clara et de ce vaisseau aux écailles brillantes alangui de tout son long (avec en son centre un puits de lumière, le bâtiment fait 220 mètres de long, 90 de haut et 32 de large. Il a été construit en 22 mois et a coûté 430 millions de francs pour pouvoir accueillir entre autres Basel World. Ce sont les architectes du coin Herzog & de Meuron. Une bien belle vitrine mondiale à l'arrêt depuis le début de la pandémie, faute de Basel World ou de tout autre événement à la taille maousse.

Photo de couverture : Jacques Gubler en 2020 (Smilan)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
30 avril 2021
28 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
00:12:01
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,318
6,469
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.