00:00:00
00:08:05

F. Martin, Le Vin Herbé, 4e tableau de la 3e partie, La Mort

1 septembre 1961
Disques Westminster
René Gagnaux

**Cet enregistrement peut être proposé en écoute grâce à l'autorisation exceptionnelle de Madame Maria Martin, une autorisation qu'a pu obtenir MARTINE DESARZENS, les deux familles étant très lièes. Tout droits réservés.

Frank Martin, Le vin herbé, texte d'après trois chapitres du Tristan et Iseut de Joseph Bédier (1. Le Philtre, 2. La Forêt de Morois, 3. La Mort) pour pour 12 voix mixtes, 2 violons, 2 violes, 2 violoncelles, contrebasse et piano** **Pour les détails sur la composition, les disques et les interprètes, voir les fiches des photos http://www.notrehistoire.ch/group/victor-desarzens/photo/47937/ et http://www.notrehistoire.ch/group/victor-desarzens/photo/47941/.

4e TABLEAU DE LA TROISIÈME PARTIE, LA MORT

Choeur:

"[...] Écoutez, seigneurs, une aventure douloureuse, pitoyable à tous ceux qui aiment. Déjà Iseut approchait; déjà la falaise de Penmarch surgissait au loin, et la nef cinglait plus joyeuse. Un vent d'orage grandit tout à coup, frappe droit contre la voile et fait tourner la nef sur elle-même. Le vent fait rage, les vagues profondes s'émeuvent, l'air s'épaissit en ténèbres, la mer noircit, la pluie s'abat en rafales. Haubans et boulines se rompent, les mariniers baissent la voile et louvoient au gré de l'onde et du vent. Iseut s'écrie:[...]"

Iseut (Nadia Tüscher, soprano II):

"[...] Hélas! chétive! Hélas! Dieu ne veut pas que je vive assez pour voir Tristan, mon ami, une fois encor, une fois seulement; il veut que j e sois noyée en cette mer. Tristan, si je vous avais parlé une fois encor, je me soucierais peu de mourir après. Ami, si je ne viens pas jusqu'à vous, c'est que Dieu ne le veut pas, et c'est ma pire douleur. Ma mort ne m'est rien: puisque Dieu la veut, je l'accepte; mais, ami, quand vous la saurez, vous mourrez, je le sais bien. Notre amour est de telle guise que vous ne pouvez mourir sans moi, ni moi sans vous. Je vois votre mort devant moi en même temps que la mienne. Hélas! ami, j'ai failli à mon désir: il était de mourir dans vos bras, d'être ensevelie dans votre cercueil; mais nous y avons failli. Je vais mourir seule, et, sans vous, disparaître dans la mer. Peut-être vous ne saurez pas ma mort, vous vivrez encor, attendant toujours que j e vienne. Si Dieu le veut, vous guérirez même... Ah! peut-être après moi vous aimerez une autre femme, vous aimerez Iseut aux Blanches Mains ! Je ne sais ce qui sera de vous: pour moi, ami, si je vous savais mort, je ne vivrais guère après. Que Dieu nous accorde, ami, ou que je vous guérisse, ou que nous mourions tous deux d'une même angoisse![...]"

Choeur:

"[...] Ainsi gémit la reine, tant que dura la tourmente. Mais, après cinq jours, l'orage s'apaisa. Hélas! presque aussitôt le calme suivit la tempête, la mer devint douce et toute plate, le vent cessa de gonfler la voile, et les mariniers louvoyèrent vainement en amont et en aval. Au loin, ils apercevaient les côtes de Bretagne, mais la tempête avait emporté leur barque, en sorte qu'ils ne pouvaient atterrir. A la troisième nuit, Iseut songea qu'elle tenait en son giron la tête d'un grand sanglier qui honnissait sa robe de sang. Elle connut par là qu'elle ne reverrait plus son ami vivant.[...]"

Le fichier suivant:
http://www.notrehistoire.ch/group/victor-desarzens/audio/1274/

Traitement habituel: disque -> WAV -> léger à moyen DeClick avec ClickRepair, des réparations manuelles -> MP3 320kbps.

L'enregistrement est certes paru il y a plus de 50 ans, mais il n'est pas libre de droits, le droit d'auteur de 70 ans après son décès étant encore à respecter. Madame Maria Martin nous a toutefois accordé l'autorisation de mettre cet enregistrement en écoute dans le groupe Victor Desarzens: nous la remercions chaleureusement pour sa grande générosité.**

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
René Gagnaux
1,744 contributions
7 janvier 2013
630 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
00:08:05
Déjà 9,268 documents associés à 1960 - 1969

Galeries: