Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Genève, le meeting aérien de 1947

Le choix de Cointrin pour le développement d'un aéroport, était dû à sa situation favorable du point de vue des vents.

Cointrin en 1935, avant la construction de la piste internationale

Photo de Jean-Felix VeillonEn 1946, le Conseil d'État de Genève inaugure la piste intercontinentale de Cointrin.


Cointrin vers 1946, Photo de Jean-Luc Hirt

De jeunes pilotes de la section de l'Avia (Société des Officiers des Forces aériennes, Genève) ont décidé d'organisé un premier meeting international d'aviation militaire. L'idée d'un tel meeting était de faire connaître au public ce qu'étaient les avions de la guerre de 39-45.

Différentes escadrilles ont répondu à l'invitation des organisateurs dont le président était le Plt Yves Maître.

Le public a donc pu admirer l'escadrille anglaise des Mousquitos

Photo de Robert HorvayLes Français ont participé avec trois chasseurs Thunderbolt en provenance de Friedrichshafen en Allemagne. Les Belges sont venus avec leurs quatre Vickers supermarine Spitfire depuis Bruxelles.

Les américains sont présents en nombre pour une démonstration importante de leurs chasseurs Invader et Mustang qui entouraient leurs "forteresses volantes", les bombardiers B29 et B17.

Le B29, photo de Robert Horvay


Les Mousquito anglais, Photo de Robert Horvay

L'aviation militaire suisse envoya également deux avions de combat toute mission C 36:

Photo de Robert Horvay

ainsi que deux chasseurs Morane, un avion d'acrobatie Jungmeister et naturellement la toute nouvelle acquisition des troupes d'aviation, le fameux de Havilland "Vampire" .

Photo de Robert Horvay

Pour de tels événements, le soir venu un banquet officiel se déroula à l'Hôtel Beau Rivage de Genève avec plus de 200 convives et en présence du vice-président du Conseil d'État, M. Louis Casaï et de M. Aymon de Sanarclens, chef du Département militaire.

Photo de Sylvie Bazzanella Remarquons que pour le meeting du dimanche 5 octobre 1947, plus de 35000 personnes se sont déplacées à Cointrin pour assister aux exhibitions militaires mais aussi civiles comme l'avion d'Air France, un DC 3 et un DC 4 venant de Londres. Ils assistent également à une démonstration d'acrobatie par le commandant Liardon sur un Bucker.

Bucker Jungmeister

Photo de Claudia CottingUn DC4 Swissair

Photo de Daniel Dreyer

Notrehistoire, grâce à Monsieur Aurélien Matti, nous permet de visionner une minute de ce meeting.

Une archive importante.

Source:

- Journal de Genève du 6 octobre 1947

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Claire Bärtschi-Flohr

    Je l'ai vu de mes propres yeux de fillette de 8 ans, installée confortablement sur le toit de la villa de ma grand-mère paternelle, au chemin Bonvent, à Cointrin. Cela m'avait beaucoup frappée. Je lisais Worrals de la RAF et je me voyais déjà pilote !

Albin Salamin
2,183 contributions
4 juin 2012
2,745 vues
2 likes
2 favoris
1 commentaire
4 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,436
6,425
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.