Concours photo "La rue, témoin de nos passions": publiez-vous images jusqu'au 25 mars ! Toutes les infos
Maison de Prilly_667

Maison de Prilly_667

1 janvier 1933
probablement Emile Champendal
Claire Bärtschi-Flohr

Photo se trouvant dans l'album de ma grand-mère, Charlotte Champendal-Glayre (1882-1968)

Ma grand-mère se tient tout à gauche. Je ne peux pas encore identifier les deux autres personnes.

Je rapproche cette photo de celle de la maison-chalet située à Prilly en 1928 (élément bien établi puisque c'est noté au dos du document).

D'une part, je trouve une ressemblance dans divers éléments (volets par exemple) mais il me semble aussi que le monsieur à casquette, sur la droite, ressemble au personnage qui se tient à l'angle du document "Prilly_666.

La photo peut avoir été prise quelques années plus tard, les plantations ont poussé. Je dirais vers 1933, me basant sur l'âge de ma grand-mère..

Voir des informations importantes obtenues grâce à M. Yannick Plomb qui a retrouvé l'emplacement du chalet à Prilly:

http://www.notrehistoire.ch/medias/57812

et qui a retrouvé le nom du propriétaire, Samuel Benz, employé postal.

Ma grand-mère pose donc avec le couple Samuel Benz/Emma Lambossy, mariés en 1906 à Lausanne et amis de ma grand-mère.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Horvay Robert

    Avez vous une adresse à Prilly,je suis moi même originaire de là-bas ?

  • Claire Bärtschi-Flohr

    Je vous remercie pour votre proposition mais je n'ai pas d'adresse précise. Et je suppose que ce chalet-maison a probablement été détruit pour faire place à des immeubles car la commune s'est beaucoup développée. Il existe un groupe "Prilly" sur notre histoire mais je n'ai pas encore obtenu le droit d'en faire partie. J'attends donc pour voir si les personnes qui s'occupent de ce groupe peuvent m'aider. Merci encore. Bonne soirée. Claire Bärtschi-Flohr

  • Eliane Caltabiano

    Je connais bien ce chalet depuis mon enfance et ai connu plusieurs de ses propriétaires. Il est toujours debout et bien là contrairement à deux autres chalets anciens du même chemin qui sont et vont être démolis... (6 et 8). A mon grand regret car j'y ai beaucoup de souvenirs et je m'occupe encore aujourd'hui de mon papa qui habite en face du No 8.

    • Claire Bärtschi-Flohr

      Merci pour votre commentaire. Je suis contente d'avoir des nouvelles de ce chalet... J'espère que sa démolition ne suivra pas celle des deux autres dont vous parlez. Mais actuellement, on densifie les villes et toutes ces maisons individuelles d'un autre temps sont condamnées à plus ou moins brève échéance malheureusement. Il me semble qu'on devrait garder certains quartiers anciens. Cela met un peut de fantaisie dans les villes. Je vous souhaite une belle année 2024, ainsi qu'à votre famille.