Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:07:13

Victor DESARZENS à Vienne: Mendelssohn...

1 janvier 1960
Disque RCA
René Gagnaux

Illustrant ce fichier: page de garde de la partition du nocturne, Breitkopf und Härtel, No.4496.
Felix Mendelssohn, Nocturne aus «Ein Sommernachtstraum» («Le Songe d'une nuit d'été»), Op. 61, Orchestre symphonique de l'Opéra national de Vienne, Victor Desarzens, Sélection du Reader's Digest/RCA, P 1960 **La musique de scène du Songe d'une nuit d'été de Felix Mendelssohn est formée de deux oeuvres écrites à 17 ans d'intervalle: l'ouverture a été composée en 1826 - donc dans son adolescence - et porte le No d'opus 21.
17 ans plus tard, en 1843, Mendelssohn - alors chef d'orchestre du Gewandhaus de Leipzig et directeur du conservatoire de cette ville - compose, à la demande du roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV, une musique de scène plus complète destinée à accompagner la comédie de William Shakespeare («A Midsummer Night's Dream») lors de ses représentations pour l'anniversaire du roi. À l'ouverture déjà écrite, succèdent une dizaine d'épisodes, dont 2 font intervenir la voix (soprano et alto), ainsi qu'un choeur. Voir par exemple ce dossier pdf pour plus de détails sur l'oeuvre.
La première audition fut donnée le 14 octobre 1843 à Berlin (Palais de Potsdam) sous la direction du compositeur.

Le Nocturne est joué lorsque le rideau tombe sur l'Acte III et prépare l'entrée de Titania (épouse d'Obéron, la reine des fées) au début de l'acte suivant (voir plus particulièrement la page 12 du dossier pdf référencié ci-dessus). Cette "musique de nuit" est une page sensuelle, dominée par une mélopée des cors, l'orchestre enlaceant les amants dans de longues phrases langoureuses aux cordes. L'orchestration est chatoyante, un chant à la fois hypnotique et érotisant.

Diverses éditions de la partition peuvent être téléchargées sur cette page de l'IMSL.** Victor DESARZENS dirige un orchestre nommé «Orchestre symphonique de l'Opéra national de Vienne» dans cette édition parue en France.
**Pour quelques informations sur la nature de cet orchestre voir la fiche du premier enregistrement de cette série, l'ouverture de Haensel et Gretel d'Humperdinck.

L'enregistrement paraît en 1960 sur le 2e disque d'un coffret Sélection du Reader's Digest consacré à un festival de musique légère classique. L'exemplaire utilisé pour cette restauration vient de la collection de Daniel ACHACHE, qui a numérisé lui-même son disque et m'a envoyé le fichier pour restaurer l'enregistrement et vous le présenter: je le remercie pour sa grande générosité.

L'enregistrement que vous écoutez:

Felix Mendelssohn, Nocturne aus «Ein Sommernachtstraum» («Le Songe d'une nuit d'été»), Op. 61, Orchestre symphonique de l'Opéra national de Vienne, Victor Desarzens, Sélection du Reader's Digest/RCA, P 1960 (Con moto tranquillo 07:02)**

*Sélection du Reader's Digest/RCA -> WAV -> léger à moyen DeClick avec ClickRepair (l'excellent logiciel de Brian Davies), des réparations manuelles ->*MP3, restauration effectuée par moi-même: l'enregistrement est donc de ce fait libre de droits d'autres personnes ou sociétés, le disque étant paru pour la première fois il y a plus de 50 ans (droit voisin), et le compositeur et autres ayants droits décédés il y a plus de 70 ans (droit d'auteur).

Pour les mélomanes préférant télécharger l'enregistrement plutôt que de l'écouter en ligne: la grande majorité des enregistrements que j'envoie sur notrehistoire.ch peuvent être également téléchargés en format FLAC sur mon site, pour cet enregistrement sur cette page:

http://www.rene-gagnaux.ch/desarzens_victor/mendelssohn_nocturne_op_61.html
Le fichier précédent:

Franz LISZT (orch. Karl MÜLLER-BERGHAUS), Rhapsodie hongroise No 2, S 359, Orchestre symphonique de l'Opéra national de Vienne, Victor DESARZENS, Sélection du Reader's Digest/RCA, P 1960

Le fichier suivant: Franz Lehar, Valse «Gold und Silber» («L'Or et l'Argent»), Op. 79, Orchestre symphonique de l'Opéra national de Vienne, Victor DESARZENS, Sélection du Reader's Digest/RCA, P 1960

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
René Gagnaux
1,588 contributions
24 mars 2015
768 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
00:07:13
Déjà 9,279 documents associés à 1960 - 1969

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,344
6,488
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.