Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Suzanne, la femme aimée

Suzanne, la femme aimée

1970
Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

En 1959, Suzanne à 68 ans, elle fait une bête de chute, voulant juste vite aller chercher un drap dans le haut de l'armoire... et c'est la fracture du fémur. Mais hélas, pour des raisons multiples, physiques, psychologiques aussi, Suzanne ne retrouvera jamais sa mobilité et son indépendance et Pierre Auguste assistera, sur plus de dix ans, impuissant et fâché contre une médecine trop molle à son avis, à une lente dégradation de l'état de sa chère Suzanne, puis à un alitement prolongé. Je garde le souvenir, lorsque nous redescendions de nos vacances à Champex avec la voiture de Pierre Auguste, que nous nous arrêtions à Beau Rivage pour embrasser notre grand-mère. Pierre Auguste entourait alors Suzanne d'une infinie tendresse.Et si c'était l'heure du repas du soir, je le vois encore, refroidir le potage de Suzanne à la cuillère, avec de larges mouvements du bras et de la main, questionnant Suzanne à plusieurs reprises, lui demandant avec douceur si la température obtenue lui convenait. Il trouva la grande patience qui était nécessaire pour l'accompagner, avec l'appui de l'infatigable Olga. L'alitement prolongé fut finalement fatal à Suzanne en 1972. Avertis de sa mort, nous sommes venus à Beau Rivage pour entourer Pierre Auguste, d'emblée il nous invita à aller voir Suzanne, la trouvant tellement belle...

Photographies de Pierre Auguste Chappuis

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    triste...en partant d'un geste avec une bonne intention et la volonté d'améliorer un moment de vie et de partage avec son entourage, se retrouver en quelque sorte puni à vie, ce n'est pas facile à comprendre et même peut-être impossible à accepter, sans l'abandon des dernières volontés d'essayer de surmonter pour vaincre...

Philippe Chappuis
1,968 contributions
3 janvier 2021
73 vues
1 like
1 favori
1 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,013
6,371
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.