Hospitalisation en Suisse des prisonniers malades

Hospitalisation en Suisse des prisonniers malades

1 janvier 1916
dessin de Ed. E (1916), édition G. Jeager, Genève, no 97
Pierre-Marie Epiney

Alors que faisait rage la bataille de la Somme (1 060 000 victimes, dont environ 442 000 morts ou disparus), Jaeger à Genève fait paraître cette "carte postale commémorative de l'hospitalisation en Suisse des prisonniers malades".

**Description

Le dessin de la carte présente dame Helvétie montrant à deux internés malades une image idyllique de la Suisse. Les feux du premier août 1916 se reflètent dans le lac (Léman) et allument jusqu'aux montagnes. Les Confédérés dansent en rond autour des feux de joie alors que brille la Croix fédérale qui devient Croix Rouge au premier plan, symbole du rôle pacificateur dont se réclamait la Suisse.**

"Durant la Première Guerre mondiale, la Suisse ne procède pas à de grandes opérations d'internement. Elle accueille toutefois dès le début de 1916 plus de 12 000 prisonniers de guerre de différentes nationalités, Français, Anglais, Belges et Allemands. Blessés de guerre, ils sont hébergés dans diverses stations climatiques, en Suisse romande (Alpes vaudoises et valaisannes, Jura neuchâtelois) et alémanique (Oberland bernois, Zugerberg, Davos). Ils quitteront la Suisse à fin novembre 1918."

Source : Dictionnaire historique de la Suisse, à cette

page.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,346 contributions
1 mars 2016
1,095 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries