Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le Grand-Hôtel des Rasses - Le Restaurant

Le Grand-Hôtel des Rasses - Le Restaurant

19 octobre 2020
Emily Bischofberger

J'ai pris cette photo lors de mon premier séjour dans un des appartements privés de ce magnifique hôtel Belle-Epoque au-dessus de Sainte-Croix. L'hôtel était vide pour cause de restrictions COVID-19.

La belle salle est restée dans son 'jus' , avec ses lustres, ses miroirs et son piano.

J'y suis retournée avec des amies le week-end dernier, et j'y ai trouvé un exemplaire du 'Rêve d'Edouard', de l'auteur Jean-Claude Piguet de Sainte-Croix, publié en 2001 aux Editions Mon Village.

Ce roman historique raconte les 40 premières années de l'histoire de ce magnifique Palace et de la famille Bayerlé. Edouard Bayerlé fit construire l'hôtel en 1898, transformant le petit village agricole en 'station d'étrangers'. Il fut agrandi massivement en 1913, avec la nouvelle partie ouest de style Belle-Epoque.

Le livre est très bien documenté par l'auteur avec de nombreuses photographies anciennes, des récits et des anecdotes fort intéressantes, comme par exemple la découverte de la source de Culliairy, la visite secrète du ministre anglais Austin Chamberlain, et les nombreux sports et divertissements organisés par la famille Bayerlé pour distraire la riche clientèle étrangère: patinoire, ski de fonds, luge, ski-jöring, curling et le golf des Planets.

Je ne peux qu'en recommander la lecture aux amoureux de l'histoire, du Jura vaudois et de l'hôtellerie internationale.

Voir ci-dessous l'article de La Region en 2013 lors de la fête du centenaire de l'agrandissement de l'hôtel.

laregion.ch/le-belle-epoque-de...

et l'article du 24Heures publié dans le dossier de presse de l'Hôtel:

grandhotelrasses.ch/fileadmin/...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Chère Emily, merci pour votre partage et oui je peux m'imaginer que le fait d'avoir promener dans cet hôtel quasi vide vous aie laissé des bons souvenirs. Pour ma part je n'ai pas la moindre attirance pour ces hôtel de grand luxe si ce n'est pour rire, et je sais de quoi je parle, puisque j'ai eus logé à plusieurs reprises sans vraiment l'avoir cherché dans des 4 et 5 étoiles

    Merci pour vos liens historiquement très intéressants

    Amicalement Renata