Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Cornavin, les taxis hippomobiles

Cornavin, les taxis hippomobiles

Construite en dehors de la ville en 1858 pour éviter la pollution due aux locomotives à vapeur. la gare devient rapidement le centre de développement des nouveaux quartiers comme Saint-Gervaix, Les Grottes et les Pâquis.

En 1909, par un jour de bise, une fumée acre s'élève de Cornavin, la gare brûle. Une chronique du Journal de Genève raconte qu'à la sortie de la gare, les voyageurs sont "harcelés" par les cochers et le "cormorans", nom donnés aux personnes à la recherche de petits boulots comme le transport des bagages.

Jusqu'en 1903, la ligne de tram menant de la place du Molard à la gare de Cornavin est aussi hippomobile mais cessera le 12 avril 1903.

L'incendie de 1909:

Le tram hippomobile: une photo de la Bibliothèque de Genève

Et aussi*, devant le Grand Théâtre de Genève:*

Et sur la ligne Molard-Cornavin

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,639
6,674
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.