Réflexion sur le métier d'informateur

26 avril 1983
Emission Visiteurs du soir
Les archives de la RTS

Le métier de journaliste tel qu'il a été vécu par Charles-Henri Favrod n'existe plus en 1983: le monde a changé, informer le public désormais familier des pays lointains et déjà désabusé est devenu plus difficile.

Aussi, si le récit de Charles-Henri Favrod ressuscite par l'anecdote un passé pas si lointain, ses réflexions révèlent pourtant un fossé énorme avec le métier qu'il a pratiqué: le texte a perdu son pouvoir et l'image l'a remplacé. Reste la curiosité, une vertu éternelle, la qualité essentielle du journaliste. Elle n'a jamais manqué à Charles-Henri Favrod qui s'est frotté à la technique et est devenu producteur de films par amour de l'information.

Journaliste: Jean-Pierre Goretta

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Les archives de la RTS
14,524 contributions
7 novembre 2017
227 vues
0 like
1 favori
0 commentaire
6 galeries
00:27:06