Séchage de la laine

Séchage de la laine

Dans la cour de leur maison, mes grands-parents, avec les voisines, faisaient sécher au soleil la laine, pour en faire des habits ou des matelas. La photo est très certainement avec des tas pour matelas.

En dialecte local, ça donne : Nalla cur, i mè nonni i fasévan ascügâ la lana direttamént in terra sü n'na téla, prima da dupérala

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Valérie Clerc

    Bonjour, merci pour ce témoignage. Savez-vous combien de moutons sont nécessaires à la confection d'un matelas? Votre image montre deux tas, est-ce que deux matelas sont en préparation? D'avance merci

  • Renata Roveretto

    Chère madame Valérie Clerc,

    Oui bonne question et voici ce que je trouve en réponse :

    Pour fabriquer un matelas en laine en 140 cm par 190 (100% laine), il faut environ entre 27 et 30 kg de laine, soit au moins une quarantaine de moutons.

    Et voici la source d'ou vient cette information :

    fabricantmatelas.com/fabriquer...

    Amicalement Renata

  • Michel Rapelli

    Merci madame Roveretto pour cette précision, je n'aurais pas pu le dire, la seule chose qui me reste, ce sont des photos

  • Claudio Abächerli

    Na bela foto da Muntagnöla vegia, parchè chinscì semm a Muntagnöla, nal '60 i cumün i eva ammò séparaa... Donc on est a Montagnola, bien avent la fusion des communes de la Collina d'Oro. Après le séchage, un matelassier itinérant passait généralement pour carder la laine et coudre le matelas, mais il lui arrivait parfois de "rafraîchir" la laine de vieux matelas en y ajoutant de la laine neuve, je m'en souviens très bien, car rien n'était jeté et les matelas étaient supposés durer toute une vie. A sa bütava via nagott!

  • Michel Rapelli

    g'an u ammo vùn in ca da sti vécc materazz, et c'est avec plaisir que je me couche dessus.

Michel Rapelli
3 contributions
8 janvier 2024
52 vues
6 likes
0 favori
6 commentaires
1 galerie
Déjà 9,269 documents associés à 1960 - 1969

Galeries: