Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Ceci n'est pas une machine à Tinguely

Ceci n'est pas une machine à Tinguely

1936
Photographe inconnu
Gabrielle Hånde

Le mystère reste entier sur la cause de cette scène de désarroi métallique. La date associée à l'incident est le 23 avril 1936 mais je n'ai trouvé aucune information sur les évènements. Les photos ne semblent pas nécessairement montrer le même engin, ce qui indiquerait une destruction volontaire du matériel plutôt qu'un accident? Les expressions des soldats sont plutôt amusées. Mon grand-père Robert Corpataux se trouve sur la gauche de l'image.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • René Gagnaux

    À voir l'état du tube - complètement déchiqueté sur son arrière - il doit s'agir de ce que l'on nomme "Rohrkrepierer" en allemand (je ne connais pas le terme correspondant en français), résultant de la détonation accidentelle de l'obus dans la culasse, lors du coup de canon. C'est un accident qui arrive heureusement très rarement.

    • René Gagnaux

      Il s'agit probablement de cet accident:

      "[...] Deux obusiers lourds démolis par une explosion

      MALTERS, 23. — Ag . — Mercredi matin,lors de tirs effectués en direction du Pilate, deux obusiers lourds de 15 cm ont été démolis par suite de l’explosion du canon proprement dit, dans lequel les obus sautèrent. Personne n’a été blessé. (Réd. D’après les renseignements que nous avons obtenus à bonne source, d’un témoin particulièrement qualifié, c’est au cours d’un exercice de tir de l’école de recrues VII, commandée par le lieutenant-colonel Duerst, en service à Bülach et qui sera licenciée le 2 mai, que l’explosion s’est produite.) [...]"

      Pour la suite voir https://scriptorium.bcu-lausanne.ch/zoom/148465/view?page=6&p=separate&search=accident%20AND%20canon&hlid=1554101416&tool=search&view=0,2079,4045,3698 ("La Revue" du 24 avril 1936, page 6)

    • Gabrielle Hånde

      La date et la description des dégâts correspondent, cela effectivement être de cet accident dont il s'agit! Merci mille fois d'avoir pris le temps d'élucider ce mystère et pour cette réponse. Je suis aussi contente d'apprendre que personne n'a été blessé car les dégâts sont impressionnants!

  • Le commentaire a été supprimé.

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
98,930
5,691
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.