Concours photo "La rue, témoin de nos passions": publiez-vous images jusqu'au 25 mars ! Toutes les infos
Faucheur en herbe à Mataia...

Faucheur en herbe à Mataia...

1986
Willi Stolz
Fonds photographique Willi Stolz

En 1986, La grande maison de Mataia s'est vidée, Louise était morte en 1983, qu'a suivie Victor quelque 3 ans après. Leur appartement a alors accueilli un couple infiniment sympathique et vrai, Willi et Denise Stolz. Willi était photographe, il faisait de magnifiques images de la famille, de l'enfance, de la nature native.

ecolesteiner-lausanne.ch/ersl/...

Photographie de Willi Stolz pour l'Ecole Rudolf Steiner

Il travaillait à domicile, il était traducteur et correcteur et avait travaillé pour les Editions Mondo. Nous le voyions descendre l'escalier vers les 13 heures, une rutilante cafetière rouge à la main et disant: "c'est le meilleur moment de la journée... !"

C'est à lui qu'on doit cette belle image de la famille...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, ce sont des images belles et fortes..et celle à Mataia au jardin renferme visiblement beaucoup d'émotions de l'histoire de votre famille, elle reflète et transmet à mes yeux, malgré la recherche de gestes très précis une profonde douceur toute innée...