Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Une école protestante à Sierre

9 septembre 2022
Charly Arbellay
Charly Arbellay

Essor industriel de la région sierroise

L’arrivée en Valais de la grande industrie métallurgique et la fin du 19e et au début du 20e siècle a provoqué un afflux de personnel qualifié. Des familles de confessions différentes s’y sont installées, d’où la nécessité de diversifier les lieux de cultes et d’enseignement.

Distillateur et instituteur

A Sierre la paroisse réformée est liée à celle du protestantisme en Valais. Intéressons-nous à l’école protestante de cette ville. En 1869 déjà, un jeune distillateur prénommé David Hilty ouvre une école dans la villa de Preux au quartier de La Scie (non loin de la patinoire de Graben). Il exerce son ministère durant 13 ans avec un dévouement sans limite à la cause évangélique.

Le nombre d’élèves ayant augmenté, la construction d’une école devenait indispensable. Son édification sur une parcelle de 6579 m2 au cœur du vignoble de Plantzette, près des deux petits lacs, fut achevée et inaugurée en le 16 juin 1918. Les plans avaient été confiés à Max Zeerleder (1880-1967), architecte bernois très en vogue à l’époque, à qui l’on doit, entre autres, l’immeuble des BKW à Berne et l’église réformée d’Ostermundigen.

A l’école de Plantzette, Zeerleder a donné un style appelé plus tard le baroque bernois. Il était membre de la commission fédérale des monuments historiques. Une référence !

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Cette carte postale de l’école de Plantzette a été éditée et vendue en faveur de l’érection d’une école chapelle protestante à Martigny – photo Hélio Sadag, Genève.

Une reine à l’école

C’est dans cette école que le 18 mars 1925, La reine Wilhelmine des Pays-Bas (1880-1962) et son époux, le prince consort Henri de Mecklenbourg-Schwerin (1901-1934), visitèrent les classes de Plantzette.

Extrait de la Feuille commerciale de Sierre du mercredi 24 mars 1925 : «Mercredi matin (18 mars), en compagnie de M. le pasteur Lauterburg, elle visita la chapelle protestante puis les quatre classes de Plantzette. Les enfants garderont un souvenir charmant de cette visite inattendue, surtout les élèves auprès desquels le prince Henri s’était assis : il était un peu à l’étroit ! La souveraine et le prince ont marqué leur passage en apposant leur signature dans les registres de deux classes ».

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Pour lire la suite de cet article, cliquez sur ce lien.

Le couple passait ses vacances à l’Hôtel Bellevue à Sierre et visitait également Montana-Vermala puis le val d’Anniviers. Tôt après leur retour de Plantzette, nos hôtes partirent en auto pour Ayer d’où ils se rendirent à pied à Zinal » ajoute le Feuille commerciale (aujourd’hui Journal de Sierre).

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • La reine Wilhelmine et le prince Henri font de la luge à Montana-Vermala. Au loin, le panneau indique « Villa Bellevue ». auteur inconnu.

Reconnaissance officielle

En 1962, l’Etat du Valais reconnaissait officiellement l’école protestante de Sierre et une année plus tard, la nouvelle loi scolaire autorisait l’Etat à rémunérer les enseignants. A la fin juin 1990, la dernière classe spécifiquement protestante était abolie et ouverte à toutes les confessions.

Cependant, la réorganisation des classes de la ville a nécessité le transfert des élève au centre-ville scolaire de Borzuat, ce qui a provoqué des protestations des familles du quartier de Plantzette.

En 2022, l’école de Plantzette appartient toujours à la paroisse réformée évangélique mais la surface de la parcelle initiale ne représente plus que 3085 mètres carrés sur les 6579 m2 de ses débuts.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • L’école de Plantzette et son annexe, photographiées en 2014. Arbellay

Bibliographie

  • 100 ans Eglise réformée évangélique du Valais – Imprimerie Calligraphy, Sierre 2005
  • Sierre l’Agréable, Mathier et Zwissig, Imprimerie Schoechli 1978
  • François de Preux, Zigzag à travers Sierre, imprimerie Schoechli 1947

Cet article fait écho à celui-ci :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,228
6,767
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.