Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Moulin à bras à Euseigne

Moulin à bras à Euseigne

1897
photographe Dürst
Domaine public ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv

Pris par le charme de l'image d'un pont enjambant la Dixence sous les Pyramides d'Euseigne mise sur NH par Robert Horvay, j'ai cru reconnaître dans le coin inférieur gauche, sous un abri primitif un moulin avec un meule .

Horvay Robert
1,504 contributions

Je venais de faire une recherche à l'ETH Bildgalerie sur Euseigne et me souviens soudain d'avoir vu cette photographie de Dürst. Elle fait partie de la collection du Professeur de botanique de l'ETHZ, Carl Schröter (1855-1939) dont les archives ont été confiées à l'ETH.

Swissinfo présente ce jour un dossier "Le monde perdu de la biodiversité" o'u il est question du travail d'avant-garde de Carl Schröter, "ce pionnier de la protection des paysages et des espèces voulait étudier tous les facteurs affectant la biodiversité"

library.ethz.ch/var/storage/im...

L'image correspond à une ribe, moulin à meule verticale pour broyer le chanvre ou le lin, le plâtre et aussi certains fruits. La ribe est constituée d’une meule, pierre tournante, dressée verticalement, donc utilisée sur son chant, qui tourne autour d’un mât vertical situé au centre de la partie dormante en pierre monolithique creusée d'une auge circulaire dans laquelle elle roule en écrasant le chanvre ou le lin. Le mouvement de rotation est en principe transmis au mât vertical par une série d’engrenages directement reliés à la roue à aubes du moulin, qui n'est pas visible ici.

Utilisé pour le chanvre, ce système permet de séparer la filasse des autres parties de la tige grâce au double mouvement de la meule broyeuse qui tourne sur elle-même tout en pivotant autour du mât. Les fibres sont ensuite filées puis tissées ou transformées en cordages

L'ETH ajoute la légende: "primitive Handmühle". Peut-être ce moulin fonctionnait-il sur le principe du moulin à os de Gamsen mis sur NH par Daniel A. Kissling

Ici la ribe de la poterie Knecht à Colovrex

Mairie Bellevue
370 contributions
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
1,432 contributions
5 février 2020
130 vues
6 likes
0 favori
0 commentaire
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
100,721
5,845
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.