Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Exposition nationale Suisse 1939

Exposition nationale Suisse 1939

1939
Alfred Fradel
Claude-André Fradel

Négatif 9 x 12.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Fred Tanner

    Très intéressant document présentant la locomotive "Speiser", système Engerth. Cette machine, du type "Eb 2/4" est la première d'une série de douze unités construites en 1857 par la Maschinenfabrik Esslingen (D) pour le chemin de fer Schweizerische Centralbahn (Central Suisse) où elle portait le numéro 15. Une unité supplémentaire (No. 56) a été livrée en 1859 et quatre autres (Nos. 71-74) en 1874. Seule survivante de la série, la locomotive était vraisemblablement montrée ici comme étant la plus ancienne locomotive encore existante en Suisse. Ce qui était vrai en 1939 ne l’était plus en 1946 : la locomotive "Speiser", réformée en 1902 lors de la nationalisation, exposée en 1914 et en 1939 puis préservée jusqu’alors (un peu par miracle) a finalement été démontée pour servir – très partiellement – de "donneuse de pièces" pour la construction d’une réplique de la locomotive "Limmat" qui sera présentée, et très utilisée, en 1947 dans le cadre des célébrations du centenaire des chemins de fer suisses (à voir ici : https://notrehistoire.ch/entries/j04Yz4VM8qK>. Cette approche "historique" de l’époque ne se ferait plus aujourd’hui et un tel objet, d’un intérêt technique certain, serait vraisemblablement préservé… La plus ancienne locomotive suisse d’origine est aujourd’hui la machine Ec 2/5 "Genf". Elle a aussi été construite à Esslingen selon le même système et pour la même compagnie mais elle date de 1858. Elle est visible au Musée Suisse des Transports à Lucerne. L’article en allemand de Wikipédia (« SCB Eb 2/4 (1857) ») concernant ce type de machine a servi de base pour le résumé donné ici.