Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Une image étonnante !

Une image étonnante !

23 août 1927
Phototypie Co, Montreux ; collection Pm Epiney
collection Pm Epiney

Cette carte expédiée de Sierre vers l'Allemagne en août 1927 présente une perspective plutôt étonnante. On dirait que la distance séparant Mercier de la rue du Bourg a été très réduite et comme anéantie. Comment expliquer ce phénomène qui ne se remarque pas sur d'autres cartes ?

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Charly-G. Arbellay

    C'est la technique de l'écrasement des espaces, ou des distances que l'on réalise avec un gros téléobjectif (600, 800 1200 mm ou plus. Cette photo a probablement été prise depuis l'Ecole de commerce, l'Ancienne cible ou même depuis la Tour de Goubing. Si vous voulez tenter une expérience, je vous invite à monter à Loèche-Ville. Avec un gros téléobjectif vous arrivez à placer la Tour de Goubing, de Sierre, entre Valère et Tourbillon, de Sion. A condition qu'il fasse très beau!

    • Pierre-Marie Epiney

      Merci de ta pertinente remarque. Par contre, je doute qu'un tel objectif existât déjà à cette époque (la photo date des années 20). La raison n'est-elle pas plutôt à trouver du côté des conditions atmosphériques ? On observe que parfois la clarté est telle que ce qui paraissait loin semble se rapprocher. Une question d'absence d'humidité peut-être ?

  • Yannik Plomb

    Invention du Vaudois Auguste Vautier-Dufour brevetée en 1901, le Téléphot permet de photographier à longue distance à l'aide d'un dispositif astucieux réduisant l'encombrement de l'appareil. Passionné de photographie astrale et de téléphotographie, Auguste Vautier-Dufour mène plusieurs expériences dès les années 1890.

  • Albin Salamin

    Ne pouvons-nous pas envisager un montage photographique? Nous avons sur notrehistoire des photos de chemin de fer, toujours le même train, mais avec un décor différent.

    Les photographes "manipulaient" leurs photos, soit pour enlever un objet ou une personne, mais aussi pour coloriser certains sujets.

Pierre-Marie Epiney
1,993 contributions
2 juin 2021
66 vues
2 likes
0 favori
9 commentaires
2 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,613
6,435
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.