Concours photo "La rue, témoin de nos passions": publiez-vous images jusqu'au 25 mars ! Toutes les infos
00:00:00
00:01:45

F. Couperin, Le bavolet flottant, H. Boschi

1 janvier 1953
Disques SUPRAPHON
René Gagnaux

**François Couperin, 8 Pièces de clavecin, Hélène Boschi

Septième Pièce: Le bavolet flotant, 8e mouvement {Le bavolet-flotant Tendrement legerement, et lié} du 9e ordre (Second Livre); Couperin utilise le terme bavolet certainement dans le sens ancien d'un morceau d'étoffe qui orne un chapeau de femme par-derrière)

Pour les autres pièces, voir l'album François Couperin, 8 Pièces de clavecin.

La partition manuscripte originale de ce Livre peut être consultée à partir de l'excellente page suivante du site gallica.bnf.fr: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90100470/f1.image.r=couperin second livre clavecin.langFR (page 47 pour "Le bavolet flotant" - état au 16.11.2012. La photo illustrant ce fichier provient de cette page).
La partition complète peut être également téléchargée sur la page mentionnée ci-dessus: clicquer sur "Télécharger / imprimer"**
**Pour plus de détails sur le disque et les 8 Pièces de clavecin, voir la fiche de la première pièce.

Les enregistrements peuvent être aussi téléchargés sur la page suivante de mon site, en format FLAC (donc comprimé sans pertes):

http://renegagnaux.ch/577982/591282.html**

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Martine Desarzens

    "Le bavolet- flotant"...merci merci, je ne connaissais ni ce terme, ni ces délicieux petits morceaux doux et légers.....

  • René Gagnaux

    Merci pour votre commentaire, chère Martine. Je dois avouer que je ne connaissais pas non plus ce terme de bavolet, j'ai du chercher! Couperin a composé beaucoup de telles charmantes petites pièces!

  • Martine Desarzens

    François Couperin est un compositeur un peu "oublié" aujourd'hui d'où la rareté de cette trouvaille de René. Ces petites pièces au caractère intimiste, s'écoutent certainement lors d'audition d'élèves de Clavecin car sous ces apparences légères, ces morceaux demandent une grande maîtrise de l'instrument pour donner cette interprétation si parfaite que nous offre Hélène Boschi dans ces pièces musicales. J'imagine le professeur signaler à l'élève les mots ajoutés sur la partition par le compositeur;...." tendrement légèrement. et lié"....pas si simple......

  • René Gagnaux

    Merci pour votre commentaire, chère Martine. À propos de partition, j'aimerais souligner le travail splendide que fait la Bibliothèque Nationale de France en scannant ses trésors de partitions et en les mettant à disposition sur son site gallica.bnf.fr.

René Gagnaux
1,728 contributions
18 novembre 2012
871 vues
1 like
1 favori
4 commentaires
2 galeries
00:01:45