Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Une carte postale énigmatique

Une carte postale énigmatique

1 janvier 1928
Julien frères, Phot. Editeurs, Genève, J.J. 7869, col P-M Epiney
Pierre-Marie Epiney

Cette carte postée à Sierre en 1908 présente la caractéristique d'avoir été écrite en langage sténographie.

C'est la seule de ma collection a avoir cette particularité.

Et puis on peut se demander pourquoi l'auteur a-t-il choisi ce langage. Pour que le facteur ne lise pas le contenu ? Pour abriter un "secret d'état"?

Selon Edith Nicoud (cf commentaire ci-dessous), en voici la traduction :

"***Ma chère amie, Nous voilà donc depuis 3 jours en Valais et je me plais assez dans ce nouveau pays. Mais je pense souvent à mon lac. Je n'ai pas l'occasion de voir votre sœur, mais j'espère avoir le plaisir de lui parler une fois. Les lieux de promenades ne font pas défaut aussi et je projette déjà de grandes courses de montagne. Je suppose que vous allez toujours bien et que vous ne vous mourrez pas d'ennui après (?) Au revoir et écrivez-moi bientôt...***"

La suite est incomplète et je ne peux plus traduire. Il s'agit de la Sténo Duployé

A noter le "langage du timbre". Collé de cette manière, il est porteur - je crois - d'un message amoureux.

Cette carte fait écho à celle-ci.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Savioz

    ... Et on arrive à en avoir la traduction ?

  • Pierre-Marie Epiney

    Appel est donc lancé pour une traduction!

  • Sylvie Bazzanella
  • Pierre-Marie Epiney

    Oui, vous avez raison : c'est un peu indiscret mais peut-être qu'on pourra au moins savoir si cette carte n'a pas déclenché la première guerre mondiale...

  • Edith Nicoud

    J'ai reconnu la sténographie que j'ai apprise, c'est la Duployé. Je vais essayé de traduire ce que je peux. Merci de votre message mais en glissant l'image sur mon Bureau à l'écran je peut la mettre dans le bon sens. Je ne peux pas tout traduire mais je vous donnerai ce que je comprends. A bientôt.

  • Pierre-Marie Epiney

    A cette page, vous trouverez des explications sur la signification de la position du timbre sur une CP: http://patjoa-timbres.wifeo.com/timbre-mon-amour.phpcela porte le doux nom de "langage des timbres".

  • Edith Nicoud

    Bonjour, Voici la traduction que je vous propose, à part la première ligne qui je suppose est peut-être dans une autre langue. "Ma chère amie, Nous voilà donc depuis 3 jours en Valais et je me plais assez dans ce nouveau pays. Mais je pense souvent à mon lac. Je n'ai pas l'occasion de voir votre sœur, mais j'espère avoir le plaisir de lui parler une fois. Les lieux de promenades ne font pas défaut aussi et je projette déjà de grandes courses de montagne. Je suppose que vous allez toujours bien et que vous ne vous mourrez pas d'ennui après (?) Au revoir et écrivez-moi bientôt....." La suite est incomplète et je ne peux plus traduire. Il s'agit de la Sténo Duployé

  • Michel Savioz

    Merci Edith, donc ni une déclaration de guerre ni une d'amour ! ;-)

  • Sylvie Bazzanella

    Grand merci Edith :-)

  • Pierre-Marie Epiney

    Le mystère est donc levé grâce à Edith qui nous a éclairé de sa science sténographique. Merci.

  • Sylvie Bazzanella

    Merci aussi, Pierre-Marie, pour le lien concernant le langage des timbres. Délicieusement rétro...

Pierre-Marie Epiney
1,151 contributions
3 juillet 2014
694 vues
0 like
11 commentaires
1 galerie
Déjà 3,363 documents associés à 1920 - 1929

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
92,868
4,628
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.