Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Voyage de noces_6_Quiberon

Voyage de noces_6_Quiberon

20 juillet 1938
Albert Flohr
Claire Bärtschi-Flohr

Le voyage de noces se poursuit sur la presqu'île de Quiberon, caractérisée par une côte sauvage à l'ouest. Ma mère, Renée Flohr,les pieds dans l'eau, se trouve sur la côte est.

Un voyage de huit jours, du 14 au 21 juillet 1938..

Quelques jours à Paris, puis visite du Mont-St-Michel, étape à St-Malo.

Traversée de la Bretagne en direction de Carnac et Quiberon.

Rencontre avec le peintre Ernest Guérin.

Retour à Genève en passant par la vallée de la Loire : Nantes, et les châteaux d’Azay le Rideau et de Chenonceaux. Un an plus tard, c’était la guerre… Une petite fille venait de naître, en juillet 1939. Albert, de nationalité française, fut mobilisé dans la Ligne Maginot.

Ayant vécu bien des vicissitudes dans leurs années de jeunesse (grande dépression de 1929, guerre), ils ont toujours gardé de ce voyage de noces un souvenir inoubliable. Ma mère n’avait jamais voyagé hors de Suisse. Mon père, oui, par obligation. Il avait fait son service militaire à Montpellier et au Mont-Valérien à Paris et lors de la grande dépression, il avait dû chercher du travail hors de Suisse et en avait trouvé à Lyon et à Bourgoin, dans l’Ain.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Claire Bärtschi-Flohr
936 contributions
29 septembre 2020
31 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
5 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,524
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.