Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
La luge à foin aux Avants

La luge à foin aux Avants

1 janvier 1941
famille Chevalley
Nicolas Ogay

Les fenaisons aux Avants, derrière le chalet, en été 1941, la luge à foin est chargée.....mais pas que par du foin!

Si sur la photo la personne qui est debout n'est pas très visible (je suppose que c'est Tante Jeanne - ma grand-tante Jeanne Chevalley de Chernex- à voir la posture), sur la luge c'est très clairement ma mère, Susanne, et mon oncle, Pierre Chevalley jr.

La luge à foin était très répandue dans nos montagnes et n'était pas spécialement prévue pour l'hiver! Au contraire, c'est l'été qu'elle était le plus utilisée, pour descendre le foin des prés escarpés jusqu'à la grange du chalet ou au char qui attendait sur le chemin en contre-bas. Grâce au poids du foin et à la pente, les lugeons glissaient sur l'herbe coupée assez facilement. L'alternative à ce moyen de transport était la ramée, mais pour ça il fallait couper des branches d'arbres! L'inconvénient de la luge était son poids et son volume. En effet, avant la "dérupe" pleine de foin, il fallait se la "ringuer" en haut des "râbis"! C'est pourquoi, dans les lieux moins accessibles, la ramée avait la préférence.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,335
6,488
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.