Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
St-Luc, le meunier et ses moulins

St-Luc, le meunier et ses moulins

Jullien frères, Phot. Editeurs, Genève
Albin Salamin

Le meunier (inconnu?) pose pour le photographe devant ses moulins. Ici à droite le foulon à drap (laine et chanvre), la maison du meunier et à gauche le moulin à seigle. A cette endroit il existe encore un moulin à maïs, un moulin à froment et un presse noix et un foulon à orge.

A l'arrière plan, le Roc d'Orzival.

Ces moulins ont été restaurés en 1986 mais des travaux au niveau des toits en tavillons sont toujours entrepris.

De bas en haut:

- Moulin à maïs

- Foulon à drap

- Maison du Meunier

- Moulin à seigle

- Moulin à froment

- Presse à noix, foulon à orge

Remarquons que le foulon à drap possède un système à roue à aube verticale alors que les autres moulins ont des roues à aube horizontales, situées sous les chalets.

Le 27 mai 2017, journées suisses des Moulins

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Claire Bärtschi-Flohr

    très intéressant. Merci

  • Armand Sin

    Je pense on a cultivé le maïs aussi en Anniviers???

  • Albin Salamin

    D'après mes renseignements et selon M. André Pont enseignant à Sierre, le maïs était cultivé en pleine, dans la région de Géronde et Chippis. Sa culture complétait l'alimentation céréalière et après mouture, entrait dans la préparation du pain de seigle de St-Luc. Pour certaine famille, il y avait aussi l'ajout de pommes de terre.

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,173
4,910
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.