Repérage
St-Luc, le meunier et ses moulins

St-Luc, le meunier et ses moulins

Jullien frères, Phot. Editeurs, Genève
Albin Salamin

Le meunier (inconnu?) pose pour le photographe devant ses moulins. Ici à droite le foulon à drap (laine et chanvre), la maison du meunier et à gauche le moulin à seigle. A cette endroit il existe encore un moulin à maïs, un moulin à froment et un presse noix et un foulon à orge.

A l'arrière plan, le Roc d'Orzival.

Ces moulins ont été restaurés en 1986 mais des travaux au niveau des toits en tavillons sont toujours entrepris.

notrehistoire.imgix.net/photos...

De bas en haut:

- Moulin à maïs

- Foulon à drap

- Maison du Meunier

- Moulin à seigle

- Moulin à froment

- Presse à noix, foulon à orge

Remarquons que le foulon à drap possède un système à roue à aube verticale alors que les autres moulins ont des roues à aube horizontales, situées sous les chalets.

Le 27 mai 2017, journées suisses des Moulins

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Claire Bärtschi-Flohr

    très intéressant. Merci

  • Armand Sin

    Je pense on a cultivé le maïs aussi en Anniviers???

  • Albin Salamin

    D'après mes renseignements et selon M. André Pont enseignant à Sierre, le maïs était cultivé en pleine, dans la région de Géronde et Chippis. Sa culture complétait l'alimentation céréalière et après mouture, entrait dans la préparation du pain de seigle de St-Luc. Pour certaine famille, il y avait aussi l'ajout de pommes de terre.

Albin Salamin
2,422 contributions
15 novembre 2014
1,030 vues
0 like
0 favori
3 commentaires
5 galeries