Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
L'Abbaye, Le Pont

L'Abbaye, Le Pont

© Collection particulière Nelly et Marcel Morel
Marcel Morel

«Claude Pollens, surnommé Bessonnis, dernier abbé de L'Abbaye du Lac-de-Joux, remit aux vainqueurs les clefs du monastère en 1542. Il embrassa la nouvelle doctrine, se maria et reçut en rente viagère les terres de Cuarnens. Les moines eurent la faculté de se retirer dans les couvents du canton de Fribourg et de Franche-Comté. Ainsi finit cette puissante abbaye, après 416 ans d'existence.»

Alors le village de L'Abbaye, qui donna son nom à la commune dont il devint le chef-lieu, se développa dès cette époque sur le site du couvent Sainte-Marie-Madeleine du Lac-de-Joux ainsi délaissé par ses occupants, les moines prémontrés.

Le village doit son origine et son nom à l'ancienne abbaye de Prémontrés, fondée entre 1126 et 1134. La bande aux trois coquilles figurant sur les armoiries provient des armes des sires de Grandson, qui furent fondateurs de l'Abbaye du Lac de Joux.
Ses habitants se prénomment les Bayets.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Marcel Morel
1,459 contributions
18 novembre 2014
1,151 vues
1 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
Déjà 4,150 documents associés à 1900 - 1909

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,389
6,574
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.