Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Garder les vaches

Garder les vaches

Collection particulière de J. Martin-Pont
Albin Salamin

A cet époque, il n'y avait pas de barrière électrique pour garder les vaches au pré. Les filles, essentiellement, étaient en charge le dimanche d'aller au pré faire paitre les quelques vaches de la famille ou quelques chèvres. Seule ou avec une amie, tout en gardant un œil sur le bétail, elles tricotaient pulls et chaussettes.

C'était probablement un travail supplémentaire mais nécessaire mais aussi l'occasion de passer le temps du dimanche sans télévision ni radio.

Sur ce cliché de St-Luc, nous pouvons apercevoir la "Grosse Pierre" aujourd'hui perdue dans les nouvelles constructions.

© Collection particulière de J. Martin-Pont

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Henriette Gillioz-Salamin

    Magnifique photo.....mais où sont les vaches ! J'ai un très bon souvenir d'avoir gardé les vaches surtout l'automne. Je me souviens que le dimanche on nous apportait le dîner chaud au pré, souvent ragoût et purée.....trop bon.

  • Albin Salamin

    Effectivement elles devraient être un peu plus haut dans le champ ;-)

  • Christine Zufferey

    Trop belle cette photo, je m'en souviens très bien de ce raccard à droite, on jouait à papa et maman avec les poupées.

  • Albin Salamin

    Il est vrai qu'il était un peu plus loin que les dernières habitations du village. L'endroit était discret , à l’abri de la surveillance des adultes.

Albin Salamin
1,899 contributions
12 novembre 2011
1,035 vues
2 likes
4 commentaires
6 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,098
4,778
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.