Mur des réformateurs

Mur des réformateurs

1 août 1952
Inconnu
Sylvie Bazzanella

En visite à Genève, une photo de groupe s'impose devant le Monument International de la Réformation.

Dans l'ordre, les quatre grands personnages de pierre : Farel, Calvin, Bèze et Knox.
Ces statues sont l'oeuvre du sculpteur

Landowskiet de son collaborateur Bouchard.

Le mur qui supporte ces sculptures est dû à des architectes lausannois.

"... Le Mur des Réformateurs n'a en réalité jamais été terminé : les plans originaux prévoyaient que les figures de Pierre Olivétan, le cousin de Calvin qui évangélisa le canton de Vaud, et le premier archevêque réformé d'Angleterre, Thomas Cranmer, soient évoquées sur des bas-reliefs latéraux. Deux autres glorieux protestants, John Wycliffe et Jan Hus, n'ont de même eu droit qu'à deux modestes inscriptions, alors que l'on se proposait de mieux les honorer initialement.
Le bouclement rapide du chantier, après huit ans de travaux, est sans doute lié aux incertitudes de l'époque : en août 1917, date de l'inauguration, la Première Guerre mondiale avait mobilisé de nombreux ouvriers..."

Le texte en italique est tiré de : Genève insolite et secrète / Christian Vellas, éditions JonGlez, 2013.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Sylvie Bazzanella
3,262 contributions
14 novembre 2012
1,348 vues
0 like
0 favori
1 commentaire
4 galeries