Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Retour de la Scala

1985
Milan, Sierre
Rose Bünter-Salamin
Ivana Bayard

Entre 2007 et 2010, Rose Bünter-Salamin (1927-2012) a tenu un blog sur romandie.com. En février 2012, l'année de son décès, les blogs gratuits ont été effacés. Celui de Rose aurait aussi disparu mais c'était sans compter sur sa petite-fille Ivana Bayard qui a eu l'excellente idée de les retrouver et de les mettre en forme pour leur donner une seconde vie. Une troisième vie est possible à travers ce site élargissant le public touché.

Le 15 juin 2010, elle évoque un voyage à la Scala de Milan :

Il y a environ 25 ans, dans le cadre de notre association féminine BPW, j’organise pour nos membres, une soirée à la SCALA de Milan. Environ 25 membres s’inscrivent. C’est l’hiver, mois de novembre. Toutes, nous nous réjouissons de découvrir le spectacle « Benvenuto Cellini » de Berlioz. Afin de nous sensibiliser à cette œuvre, M. Turel, enseignant à l’école de Planzette, grand connaisseur en musique, nous réunit à l’hôtel Arnold à Sierre. A l’aide de disques, il nous rend sensibles aux différentes subtilités de cette œuvre magnifique. Le spectacle était superbe, l’ambiance chaude « des vivas, vivas, des bravis … »

Afin de limiter les frais de ce voyage nous prévoyons le retour après le spectacle. Toutefois, le train ne s’arrête pas à Sierre à quatre heures du matin….. Comment régler ce problème ?

Je me rends au guichet de notre gare pour demander la possibilité de nous faire descendre. Il m’est répondu « IMPOSSIBLE ». Je me résous donc à faire appel à la direction de l’arrondissement de Lausanne. Un peu surpris par ma requête mais tout de même attentif à mon argumentation, ce chef responsable, dont je conserve le souvenir d’une voix chaleureuse, accepte à la condition que nous nous tenions près de la porte à l’arrivée en gare. De ce fait, à partir de la station Salquenen, groupées près de la porte, nous attendons l’arrêt à Sierre.

J’ai toujours un sentiment de reconnaissance pour ce chef compréhensif et chaleureux. Je me rends bien compte qu’actuellement il serait presque impossible de faire qu’un train ne s’arrête pour les « beaux yeux» de dames membres d’une association fort sympathique.

Je me sens tout de même fière qu’à une époque nous avons réussi à faire qu’un train s’arrête en dehors des heures prévues dans l’horaire.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Pierre-Marie Epiney
2,003 contributions
4 mars 2021
39 vues
1 like
1 favori
0 commentaire
1 galerie
Déjà 5,499 documents associés à 1980 - 1989

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,524
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.